Banque révolutionnaire transforme 50M$ en jetons secrets!

Le secteur bancaire suisse a récemment franchi une nouvelle étape dans l’intégration des crypto-monnaies et de la technologie blockchain dans ses opérations financières. En effet, le groupe bancaire Sygnum, orienté vers les actifs numériques, a annoncé la tokenisation de 50 millions de dollars de fonds appartenant à Matter Labs. Cette initiative vise à apporter une transparence accrue sur les réserves de l’entreprise.

Tokenisation des fonds institutionnels

Dans cette optique de transparence, les fonds seront convertis en tokens sur la blockchain zkSync basée sur Ethereum, développée par Matter Labs. Ces tokens représenteront une portion des avoirs de Matter Labs au sein du Fidelity Institutional Liquidity Fund, un ensemble de fonds du marché monétaire d’une valeur de 6,3 milliards de dollars et domicilié en Irlande.

Cette démarche est une première pour Sygnum qui n’avait jamais auparavant tokenisé des actifs traditionnels. Mathias Imbach, co-fondateur et PDG du groupe, a souligné lors du Digital Asset Summit 2024 à Londres l’importance de la conformité et de la réglementation dans le travail avec les blockchains publiques sans permission.

La sécurité et la transparence avant tout

Marco Cora, vice-président senior des opérations commerciales chez Matter Labs, a affirmé que placer 50 millions de dollars de leurs réserves sur la blockchain zkSync témoigne de la sécurité institutionnelle et de leur engagement envers la transparence. Cela marque également un tournant stratégique pour Matter Labs qui envisage à terme de déplacer toutes ses réserves en trésorerie sur la chaîne avec des gardiens institutionnels.

Ça pourrait vous intéresser :  Analyse des prix choc : BTC, ETH et autres cryptos s'effondrent !

La blockchain zkSync, lancée en 2018, vise à offrir une meilleure évolutivité aux applications décentralisées (DApps) d’Ethereum. Son mainnet public a été lancé en avril 2023 après avoir reçu un financement de série C de 200 millions de dollars en novembre 2022.

Un acteur bancaire innovant

Sygnum n’en est pas à son coup d’essai en matière d’innovation blockchain puisqu’il s’est proclamé comme étant la première banque à tokeniser ses propres actifs en 2020. La même année, elle a commencé à offrir à ses clients l’accès au staking de crypto-monnaies, d’abord avec Internet Computer et Tezos, puis Ether l’année suivante et Cardano en 2022.

En octobre 2023, sa filiale singapourienne a obtenu une licence d’institution majeure de paiement lui permettant d’offrir des services de courtage en crypto-monnaies aux investisseurs accrédités et aux institutions. Toutefois, Sygnum n’accepte pas les clients des États-Unis.

Perspectives futures

Ces actions reflètent non seulement l’évolution du paysage financier traditionnel mais aussi l’engagement croissant des institutions financières dans le secteur des crypto-actifs. Avec ces avancées, le groupe bancaire Sygnum se positionne comme un précurseur dans l’adoption des technologies blockchain pour une finance plus transparente et sécurisée.

Sur cours-crypto.fr, nous suivrons attentivement les développements futurs dans ce domaine et l’impact potentiel sur le marché global des crypto-monnaies.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *