Banques mondiales révolutionnent la finance avec test blockchain!

Les institutions financières mondiales se tournent de plus en plus vers la technologie blockchain pour simplifier et sécuriser leurs transactions. Récemment, des banques de renom telles que Goldman Sachs, BNY Mellon et Cboe Global Markets ont mené un test pilote à grande échelle pour évaluer l’efficacité de cette technologie dans le cadre de transactions réelles.

L’essai pilote du réseau Canton

D’après un rapport de Bloomberg daté du 12 mars, cet essai a permis d’exécuter plus de 350 transactions simulées via la technologie de registre distribué. Ces transactions couvraient divers domaines, allant des actifs tokenisés à la gestion des fonds, en passant par la trésorerie numérique, les prêts repo, les prêts sur titres et la gestion des marges. Le réseau Canton, lancé en mai 2023 par la startup Digital Asset Holdings, a été la plateforme choisie pour ce test pilote. Cet essai a impliqué 15 gestionnaires d’actifs, 13 banques, quatre dépositaires, trois bourses et l’émetteur de stablecoin Paxos Trust.

Dans son annonce du même jour, le réseau Canton a révélé que 155 participants issus de 45 organisations majeures avaient démontré la possibilité de règlement à travers 22 blockchains autorisées reliées à son registre. La firme a précisé :

« Sur une période de quatre jours, les participants ont été invités à tester 22 applications décentralisées comprenant cinq registres de fonds, cinq registres de trésorerie, trois registres d’obligations, trois applications de trading, quatre de marge et deux applications de financement, pour échanger des titres tokenisés, des fonds du marché monétaire et des dépôts à travers les applications. »

Le réseau Canton: une innovation pour les investisseurs institutionnels

Le réseau Canton est une blockchain interopérable et respectueuse de la vie privée conçue spécifiquement pour les investisseurs institutionnels. Elle permet aux institutions financières de transférer des actifs réglementés, des données et des espèces entre elles en temps réel. Selon un communiqué du réseau Canton : « Avec le réseau Canton, une obligation numérique et un paiement numérique peuvent être combinés en une seule transaction atomique à travers deux applications distinctes, garantissant ainsi un échange simultané sans risque opérationnel ». De même, un actif numérique pourrait être utilisé dans une transaction financière collatéralisée via une connexion à une application repo ou de prêt sur marge.

Ça pourrait vous intéresser :  Les cryptos chats et chiens explosent de 1000% en un mois !

Les participants actuels du réseau Canton incluent Deloitte, Deutsche Börse, Microsoft, Moody’s et S&P Global.

La tokenisation gagne du terrain

Au cours de l’année écoulée, la tokenisation a suscité un intérêt considérable tant de la part des investisseurs institutionnels que des célébrités. Le 7 février dernier, la filiale hongkongaise de la banque multinationale suisse UBS a tokenisé un warrant d’achat d’options sur l’action du géant chinois des smartphones Xiaomi sur Ethereum en collaboration avec la bourse locale OSL. Quelques semaines plus tard, la légende argentine du football Lionel Messi a annoncé le lancement d’un produit tokenisé en partenariat avec Join The Planet, une organisation à but non lucratif œuvrant pour l’environnement derrière le token PLANET.

Conclusion

Il est évident que la blockchain et la tokenisation transforment rapidement le paysage financier mondial. Les tests pilotes tels que celui mené par le réseau Canton sont cruciaux pour valider l’utilité pratique de ces technologies avant leur adoption généralisée. À mesure que davantage d’institutions financières reconnaissent les avantages offerts par ces innovations, nous pouvons nous attendre à voir une augmentation significative dans leur utilisation pour une variété d’applications financières.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *