BlackRock investit 100M$ en cryptos et NFTs! Découvrez comment!

En tant que journalistes spécialisés dans la crypto-monnaie, nous avons observé avec intérêt les derniers développements sur le marché. Récemment, un géant de la gestion d’actifs a fait l’acquisition d’une somme non négligeable en memecoins et tokens non fongibles (NFTs), après qu’un dépôt de 100 millions de dollars en USD Coin (USDC) a été effectué sur la blockchain Ethereum. Cette transaction intervient juste un jour après l’annonce d’un fonds de liquidité numérique institutionnel en dollars américains par l’entreprise, en partenariat avec la société Securitize basée à San Francisco.

Des transferts diversifiés

Les données révèlent que depuis le 19 mars, une multitude de pièces et de NFTs ont été envoyés à l’adresse étiquetée de ce gestionnaire d’actifs, allant des pièces PEPE basées sur Bitcoin à un NFT CryptoDickbutts S3. Parmi ces transferts, on note également 500 000 tokens unshETHing_Token (USH) et 10 000 tokens Realio Network (RIO), représentant les valeurs les plus importantes avec respectivement 13 755 $ et 11 600 $. Il est intéressant de noter que le token RIO, qui est lié à la tokenisation d’actifs réels, a connu une hausse de 47% depuis son transfert.

Une stratégie en évolution

La firme dirigée par Larry Fink a également reçu des quantités importantes d’autres cryptomonnaies telles que Mog Coin (Mog), VoldemortTrumpRobotnik-10Neko (ETHEREUM), et Shina Inu (SHI). Parmi les NFTs notables envoyés figurent Chungos et KaijuKingz. Ces mouvements font suite aux premiers dépôts modestes effectués début mars par l’entreprise sur la blockchain.

Ça pourrait vous intéresser :  Web3 s'arrache TON avec la sortie de Telegram Ad Platform !

Un changement de cap notable

L’attitude de BlackRock à l’égard de Bitcoin et de l’industrie blockchain a considérablement évolué depuis 2017, lorsque Fink avait qualifié Bitcoin d'”indice de blanchiment d’argent”. Aujourd’hui, la firme semble embrasser pleinement la technologie blockchain, avec pour objectif la tokenisation des actifs financiers sur Ethereum. “Nous pensons que la prochaine étape sera la tokenisation des actifs financiers”, a déclaré Fink lors d’une récente interview.

Chez cours-crypto.fr, nous suivons attentivement ces évolutions. La création du fonds BlackRock USD Institutional Digital Liquidity Fund, symbolisé par “BUIDL”, offre aux investisseurs éligibles l’opportunité d’obtenir des rendements en dollars américains via Securitize Markets, LLC. Cette initiative marque une étape significative vers une intégration plus poussée des cryptomonnaies dans les systèmes financiers traditionnels.

Alors que le paysage des cryptomonnaies continue de se transformer rapidement, il est essentiel pour les investisseurs et les entreprises de rester informés et adaptatifs. Les actions récentes du géant de la gestion d’actifs témoignent de la dynamique croissante autour de la tokenisation et pourraient bien ouvrir la voie à une nouvelle ère d’instruments financiers numériques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *