Découvrez comment Solana va booster ses transactions !

Les validateurs de Solana ont récemment voté en faveur d’une proposition visant à accélérer les temps de confirmation des transactions sur la blockchain. Avec un taux d’approbation de 98%, cette initiative pourrait marquer un tournant significatif dans l’amélioration de la latence des “votes” de consensus, élément essentiel du mécanisme de confirmation des transactions de Solana.

Le mécanisme des “Timely Vote Credits”

Nous observons que, jusqu’à présent, les validateurs reçoivent un crédit de vote fixe chaque fois qu’ils soumettent un vote de consensus sur un bloc qui est finalisé par le réseau. Cependant, il est apparu que les validateurs peuvent maximiser leurs gains en retardant leurs votes juste assez longtemps pour s’assurer qu’ils votent sur la bonne fourchette, sans encourir de pénalités. La proposition introduite le 14 mars par “zantetsu” de Shinobi Systems, un validateur Solana, vise à mettre en œuvre un nombre variable de crédits de vote attribués pour les votes, avec plus de crédits accordés aux votes ayant moins de latence.

Cette mesure vise à décourager le “retard intentionnel”, car retarder un vote pour n’importe quel créneau diminue le nombre de crédits que ce vote gagnera. Il est clair que cette initiative pourrait conduire à une blockchain plus efficace et plus rapide, répondant ainsi aux préoccupations soulevées par les utilisateurs concernant le système actuel de crédit de vote.

L’impact sur les transactions Solana

Actuellement, Solana Compass indique que la blockchain produit environ 1 000 transactions “non-vote”, ou transactions utilisateur par seconde, et près de 2 000 transactions “vote” par seconde. L’impact exact du nouveau mécanisme reste inconnu; sa mise en œuvre est prévue après la mise à niveau v1.18 de Solana prévue ce mois-ci. Cette mise à jour inclura également des correctifs pour résoudre les problèmes de frais prioritaires et les problèmes de congestion du réseau sur la chaîne.

Ça pourrait vous intéresser :  Prisma Finance relance son protocole avec le soutien de DAO !

Les défis techniques rencontrés

Solana a été confrontée à une série de transactions échouées, attribuées à un “bug d’implémentation” provenant de QUIC, un protocole de transfert de données développé par Google qui informe tous les nœuds sur l’état actuel du réseau. Un correctif pour ce bug, qui implique une reconfiguration pour QUIC, est maintenant prévu pour le 15 avril, en supposant qu’aucun problème supplémentaire n’apparaisse lors des tests.

En tant qu’experts dans le domaine des cryptomonnaies, nous pensons que ces améliorations et correctifs sont essentiels pour maintenir la compétitivité et l’efficacité des blockchains comme Solana. Les utilisateurs attendent des transactions rapides et fiables, et il est crucial que les développeurs continuent d’innover et d’optimiser leurs systèmes pour répondre à ces attentes.

Conclusion

En somme, la proposition des “Timely Vote Credits” représente une étape majeure vers l’amélioration des performances transactionnelles sur la blockchain Solana. Ces efforts démontrent l’engagement continu des développeurs à perfectionner la technologie blockchain pour une expérience utilisateur optimale. Nous restons attentifs aux développements futurs et sommes impatients de voir comment ces changements impacteront l’écosystème global des cryptomonnaies.

Pour plus d’informations et d’analyses expertes sur l’univers crypto, continuez à suivre notre site cours-crypto.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *