ETH va exploser de 1700% selon Brian Russ! Investissez vite!

Nous avons eu l’opportunité d’analyser une présentation fascinante de Brian Russ lors de l’événement ETHDenver. Il a partagé une approche quantitative unique pour évaluer le réseau Ethereum et sa monnaie, l’ETH. Selon lui, bien que l’ETH soit actuellement évalué de manière équitable, il pourrait encore générer un retour sur investissement jusqu’à 17 fois d’ici 2033.

Une évaluation juste du réseau Ethereum

L’analyse de Russ se fonde sur plusieurs modèles d’évaluation financière, notamment le flux de trésorerie actualisé, les transactions précédentes, les comparaisons de marché et la loi de Metcalfe. À partir de ces modèles, il estime que le réseau Ethereum pourrait être sous-évalué de 15%. Cette conclusion s’appuie sur la croissance annuelle de 36% des portefeuilles Ethereum au cours des cinq dernières années et sur une projection conservatrice de cette tendance sur dix ans.

Nous pensons que cette approche est judicieuse et offre une perspective intéressante sur la valeur réelle du réseau Ethereum. En examinant la croissance des portefeuilles et en tenant compte des profits générés par le réseau, on peut obtenir une estimation plus précise du potentiel futur d’Ethereum.

Des transactions précédentes révélatrices

Pour appréhender la valeur actuelle d’Ethereum, Russ compare également le réseau à des entreprises technologiques en phase initiale qui ont réussi à dominer leur marché. En analysant le ratio prix/bénéfice de ces entreprises lors de leur première année rentable, il en déduit que le réseau Ethereum pourrait être actuellement surévalué de 20%.

Ça pourrait vous intéresser :  Alerte piratage ! Mozaic Finance perd 2,4M$ à cause d'une clé privée !

Ce type de comparaison est souvent utilisé dans les évaluations immobilières et peut offrir un aperçu utile pour les investisseurs cherchant à comprendre comment Ethereum se positionne par rapport à ses concurrents.

Comparaison avec d’autres blockchains

En mettant en relation la capitalisation boursière d’Ethereum avec la valeur totale verrouillée (TVL) sur son réseau, Russ détermine que la blockchain pourrait être surestimée d’environ 6%. Cette méthode permet aux investisseurs d’évaluer Ethereum par rapport à d’autres projets blockchain et de déterminer si son prix reflète sa véritable valeur.

L’application de la loi de Metcalfe

La loi de Metcalfe est souvent invoquée pour estimer la valeur d’un réseau. Celle-ci stipule que la valeur d’un réseau est proportionnelle au carré du nombre d’utilisateurs connectés. En utilisant cette loi et les données actives mensuelles des utilisateurs d’Ethereum, Russ suggère que le réseau pourrait être sous-évalué de 44% par rapport à sa capitalisation boursière actuelle.

Toutefois, nous devons reconnaître que cette approche peut donner des résultats divergents par rapport aux autres modèles, mais elle reste une méthode valable pour comprendre l’échelle potentielle du réseau.

Ethereum est-il sous-évalué ou surévalué?

En combinant les résultats des quatre modèles et en appliquant une moyenne pondérée simple, Russ arrive à une valeur implicite de 345 milliards de dollars ou 2 875 dollars par ETH. Cela indique que le réseau Ethereum serait évalué justement avec une marge d’erreur de plus ou moins 15%.

Un potentiel retour sur investissement pour l’ETH?

Russ laisse entendre que l’ETH pourrait réaliser un retour sur investissement jusqu’à 17 fois à partir de sa valeur actuelle. En se basant sur la croissance annuelle des portefeuilles et des profits d’Ethereum, il suggère qu’un investissement initial de 1 000 dollars aujourd’hui pourrait valoir 17 319 dollars en 2033.

Ça pourrait vous intéresser :  Analystes: ETH va exploser après le halving, ETF refusé? Pas grave!

Cela soulève une question cruciale pour les investisseurs: est-il temps d’investir dans l’ETH? Si vous aviez suivi cette méthode en 2016 ou en 2017, vous auriez pu prévoir le potentiel incroyable d’Ethereum. Aujourd’hui encore, cette analyse rigoureuse offre aux investisseurs l’opportunité d’évaluer avec conviction la juste valeur du réseau et son potentiel futur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *