Perte de crypto en baisse en 2024 – Découvrez pourquoi!

Le secteur de la cryptomonnaie a connu une baisse significative des pertes dues aux piratages et aux escroqueries au premier trimestre de 2024, avec une diminution de 23% par rapport à l’année précédente, selon un rapport de recherche du 28 mars par la société de sécurité blockchain Immunefi. Cette baisse est une nouvelle encourageante pour l’industrie, qui s’efforce constamment d’améliorer ses mesures de sécurité.

D’après ce rapport, le montant total perdu suite à des incidents de piratage et de fraude au premier trimestre 2024 s’élève à environ 336,3 millions de dollars, contre 437,5 millions de dollars au même trimestre en 2023. Le document recense 46 incidents de piratage et 15 cas d’activités frauduleuses. Il est essentiel de noter que les plateformes de finance décentralisée (DeFi) restent une cible privilégiée pour les pirates informatiques, représentant la totalité des exploits identifiés par Immunefi au premier trimestre, contrairement aux plateformes de finance centralisée qui n’en ont enregistré aucun.

Les Principales Cibles et Incidents

Deux projets ont été les principales victimes, totalisant 144,5 millions de dollars, soit 43% du montant global des pertes. L’attaque la plus importante, s’élevant à 81,7 millions de dollars, visait le protocole de pont inter-chaînes Orbit Bridge lors du réveillon du Nouvel An. Le mois de janvier a connu les pertes mensuelles les plus élevées du trimestre, avec un total de 133 millions de dollars.

Mitchell Amador, PDG d’Immunefi, a souligné la vulnérabilité des plateformes DeFi aux violations de clés privées et a mis en lumière le besoin urgent d’améliorer les mesures de sécurité à travers le code et l’infrastructure des protocoles. La deuxième plus grande attaque impliquait une exploitation de 62 millions de dollars sur le jeu basé sur des tokens non fongibles (NFT) Munchables. Cependant, les fonds ont été récupérés dans les 24 heures suivantes grâce à la reddition par le pirate informatique des clés privées du portefeuille contenant les actifs de Munchables.

Ça pourrait vous intéresser :  PayPal lance sa crypto PYUSD pour transferts internationaux!

Récupération des Fonds et Répartition des Attaques

Au total, 73,9 millions de dollars (22%) des fonds volés provenant de sept exploits au premier trimestre ont été récupérés. Le nombre d’attaques a diminué de 17,6%, passant de 74 au premier trimestre 2023 à 61 en 2024. Les piratages ont représenté 95,6% (321,6 millions de dollars) des pertes sur 46 incidents, tandis que la fraude, les escroqueries et les “rug pulls” ont compté pour 4,4% (14,7 millions de dollars) sur 15 incidents.

Ethereum était la chaîne la plus ciblée devant la BNB Chain, avec les deux réseaux comptant pour 73% des pertes totales combinées. Ethereum a connu le plus grand nombre d’attaques avec 33 incidents, représentant 51% des pertes. La BNB Chain a subi 12 attaques, représentant 22% des fonds exploités. D’autres incidents ont été identifiés sur Arbitrum, Solana, Optimism, Bitcoin, Blast, Polygon, Conflux Network et Base.

Conclusion et Perspectives

En conclusion, ces données témoignent d’une amélioration notable dans la lutte contre la cybercriminalité dans l’espace crypto. Il est cependant primordial que l’industrie continue d’innover en matière de sécurité pour protéger efficacement les actifs numériques contre ces menaces persistantes. Nous pouvons espérer que cette tendance à la baisse se poursuivra à mesure que les technologies et pratiques sécuritaires évolueront.

Nous vous invitons à rester informés sur ces sujets cruciaux en nous rejoignant sur cours-crypto.fr où nous continuons à surveiller l’évolution des risques liés à la sécurité dans le domaine des cryptomonnaies.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *