Puffer Finance lève 18M$ ! Découvrez leur secret Ethereum !

Le monde de la finance décentralisée (DeFi) continue de s’étendre avec des innovations qui visent à améliorer l’accessibilité et la flexibilité pour les utilisateurs. Récemment, Puffer Finance, un projet de staking liquide construit sur le protocole de restaking Ethereum Eigenlayer, a fait des vagues en sécurisant 18 millions de dollars lors d’un tour de financement de série A. Cette levée de fonds a pour but de lancer leur réseau principal, une étape cruciale pour le développement de tout projet blockchain.

Une croissance impressionnante

Dès les premières phases de test en février, Puffer Finance a connu une croissance fulgurante, avec une valeur totale verrouillée (TVL) dépassant 1,2 milliard de dollars. À ce jour, la somme totale des fonds levés par le protocole en capital-risque atteint 23,5 millions de dollars. Ces chiffres témoignent non seulement de l’intérêt croissant pour les solutions DeFi mais aussi de la confiance que les investisseurs placent dans l’avenir du projet.

Des investisseurs de renom

La série A a été menée par Brevan Howard Digital et Electric Capital, avec des investissements clés provenant d’acteurs majeurs tels que Coinbase Ventures, Kraken Ventures et Fidelity. Cette variété d’investisseurs souligne la diversité et le potentiel perçu dans Puffer Finance. Les partenariats stratégiques établis au cours de cette série A renforcent la position du projet au sein de l’écosystème du staking liquide.

Innovation technologique

Puffer Finance innove en permettant aux validateurs Ethereum de réduire leur capital à seulement 1 Ether (ETH), par opposition aux 32 ETH requis pour les stakers individuels. En outre, les utilisateurs qui mettent en jeu leur Ether via Puffer reçoivent des tokens nLRTs (Puffer liquid restaking tokens), qui peuvent ensuite être utilisés pour générer des rendements dans d’autres protocoles DeFi simultanément à leurs récompenses de staking Ethereum.

Ça pourrait vous intéresser :  Découvrez comment Solana va booster ses transactions !

Ce processus, connu sous le nom de staking liquide, est déjà bien établi dans d’autres blockchains comme Cosmos et commence tout juste à se transposer sur Ethereum suite à la mise à niveau Merge qui a transformé le réseau en preuve d’enjeu (proof-of-stake). “Nous visons à réduire considérablement les barrières pour les validateurs domestiques afin qu’ils participent, tout en offrant le protocole de restaking liquide le plus avancé”, a déclaré Amir Forouzani, contributeur principal chez Puffer Labs.

Un écosystème en plein essor

Les données Dune Analytics montrent que EigenLayer compte plus de 107 900 déposants uniques, avec des statistiques DefiLlama indiquant que 74 % des tokens mis en jeu sont Wrapped Ether (wETH) et Lido Staked Eth (stETH). Les protocoles de staking liquide sont actuellement la catégorie de protocole DeFi la plus importante avec près de 55 milliards de dollars en valeur verrouillée à travers environ 160 protocoles – principalement portés par Lido, le plus grand protocole par valeur verrouillée à 35 milliards de dollars.

Nous sommes convaincus que ces développements sont un signe positif pour l’avenir du staking liquide et nous attendons avec impatience les futures avancées que Puffer Finance apportera à l’espace DeFi. Pour plus d’informations et d’analyses expertes sur les crypto-monnaies et la blockchain, restez connectés sur cours-crypto.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *