“Revivez vos vieux appareils avec cette appli révolutionnaire!”

Les utilisateurs de smartphones dépassés ou situés dans des économies émergentes pourront désormais profiter d’une nouvelle application virtuelle fonctionnant sur la blockchain de Solana et l’infrastructure cloud décentralisée d’Aethir. Cette solution innovante, qui a vu le jour le 7 mars dans l’écosystème de Solana, se présente sous la forme d’un smartphone virtuel accessible via un navigateur web, offrant un accès à diverses applications Web3 et traditionnelles.

Le dispositif Aphone, qui a été testé par nos soins, arbore l’apparence et les fonctionnalités d’un smartphone Android et se veut agnostique en termes de plateforme, ce qui signifie qu’il peut être utilisé aussi bien sur un navigateur que sur des appareils Android ou Apple. Selon Jennifer Booze, en charge du développement et de la croissance de l’écosystème Aphone, cette application se rapproche davantage d’un système d’exploitation avec son interface, ses fonctionnalités et sa technologie sous-jacente, plutôt que de remplacer le système d’exploitation d’un appareil.

L’accès aux applications sans les contraintes matérielles

L’équipe derrière Aphone envisage ce dispositif virtuel comme un moyen de familiariser les utilisateurs avec les applications et protocoles Web3 qui étaient jusqu’à présent limités par les contraintes matérielles des appareils. Le service s’affranchit des limites matérielles des anciens modèles de smartphones en s’appuyant sur une infrastructure informatique GPU (unité de traitement graphique) décentralisée dans le cloud, nommée Aethir. L’interface d’Aphone et ses applications fonctionnent sur ce service cloud, permettant ainsi aux utilisateurs d’accéder à des applications et jeux que leur appareil physique n’aurait pas pu supporter.

Ça pourrait vous intéresser :  Vous ne devinerez jamais combien a rapporté la crypto en 2023!

Jennifer Booze souligne que l’utilisation principale du dispositif virtuel est de favoriser l’accès à un écosystème Web3 plus large alors que les smartphones deviennent de plus en plus omniprésents dans les marchés émergents, parallèlement à la prolifération de l’accès à Internet mobile.

Une alternative économique pour les utilisateurs

Cette alternative virtuelle à l’achat d’un nouveau smartphone coûtera aux utilisateurs 20 dollars par an. Les utilisateurs potentiels peuvent acheter un jeton non fongible (NFT) Aphone, qui est frappé et brûlé sur la blockchain Solana, donnant ainsi accès au dispositif virtuel.

Le dispositif offrira également un accès à plusieurs réseaux d’infrastructures physiques décentralisées (DePIN) opérant sur Solana. Cela inclut Helium, qui récompense les utilisateurs pour avoir fourni une couverture réseau et validé des transactions.

L’intérêt de la blockchain et du token PHONE

Interrogée sur la nécessité pour Aphone d’opérer sur une infrastructure blockchain et l’objectif de son token natif PHONE, Jennifer Booze explique que le fonctionnement sur Solana offre des vitesses de transaction élevées, des coûts réduits et une sécurité et décentralisation renforcées. Ces caractéristiques soutiennent une expérience Web3 fluide, incluant la gestion de NFTs, de tokens et l’accès aux DApps. L’infrastructure d’Aethir permet les capacités de traitement puissantes requises pour les applications Web3 exigeantes, rendant l’intégration de la technologie blockchain essentielle au fonctionnement d’APhone.

Le token natif du dispositif sera utilisé pour des mécanismes de gouvernance et d’incitation à la participation afin de stimuler l’engagement et la participation des utilisateurs.

Comme nous l’avons déjà exploré précédemment, les DePINs marquent leur empreinte en tant que ressources pour alimenter les outils d’intelligence artificielle, qui deviennent de plus en plus précieux. La plateforme DePIN récemment développée IO.net permettra aux utilisateurs de puiser dans la puissance informatique GPU pour l’IA et l’apprentissage automatique, avec la blockchain Solana utilisée pour traiter et faciliter des millions de microtransactions vers les centres de données et les fournisseurs de matériel.

Ça pourrait vous intéresser :  Banques mondiales révolutionnent la finance avec test blockchain!

Au final, il semble que cette innovation pourrait potentiellement révolutionner l’accès aux technologies mobiles dans les régions où le renouvellement du matériel est difficile ou coûteux. Toutefois, il reste à voir comment cela se traduira en pratique et si les utilisateurs adopteront massivement cette solution virtuelle comme une alternative viable aux smartphones physiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *