SuperRare lance une collection NFT révolutionnaire avec Bitcoin!

Le monde des crypto-monnaies continue de se développer et d’innover, avec de nouvelles plateformes et services apparaissant régulièrement. En tant que fervents observateurs de ce secteur en pleine effervescence, nous avons récemment pris connaissance d’une expansion majeure dans l’écosystème des jetons non fongibles (NFT). SuperRare Labs, par l’intermédiaire de Zack Yanger, a annoncé son entrée dans l’univers des Bitcoin Ordinals. Cette initiative vise à connecter les artistes avec une nouvelle classe de collectionneurs de crypto-monnaies, ce qui constitue une avancée significative pour le marché.

SuperRare s’aventure dans les Ordinaux Bitcoin

SuperRare, une place de marché dédiée aux NFT, a franchi un nouveau pas vers la diversification en s’associant à la plateforme d’art basée sur Bitcoin Gamma. Auparavant focalisée uniquement sur les transactions réalisées sur la blockchain Ethereum, SuperRare élargit désormais son horizon en intégrant les NFT Bitcoin. Cette décision est le fruit d’un intérêt marqué manifesté par leur communauté d’artistes, qui souhaitent explorer de nouvelles opportunités offertes par les Ordinals.

L’intérêt suscité par les Ordinals chez SuperRare n’est pas anodin. La liquidité potentielle offerte par Bitcoin, considérée comme la blockchain la plus volumineuse, est un atout non négligeable pour les artistes. Pour Zack Yanger, c’est une victoire considérable si cela permet aux artistes de se connecter avec de nouveaux collectionneurs du monde crypto.

Les perspectives des Ordinaux Bitcoin

L’année 2023 a été une période d’exploration pour SuperRare dans l’écosystème des Ordinals Bitcoin. Les rencontres avec divers acteurs du domaine ont révélé un développement important au sein des Ordinals. Les équipes travaillant sur ce projet ont été décrites comme réfléchies et intelligentes par Yanger. Malgré certaines critiques qui perçoivent les Ordinals comme une source de spam numérique sur le réseau Bitcoin, Yanger reste convaincu que cette technologie a un avenir prometteur, en particulier pour le segment haut de gamme du marché de l’art numérique où les frais de transaction plus élevés sont moins problématiques.

Ça pourrait vous intéresser :  "Bitcoin explose à 60 000$ après une hausse folle de 3,7%!"

La question des frais d’inscription liés aux Ordinals reste ouverte, notamment au regard de l’évolution du prix du Bitcoin. Récemment, la devise a atteint un pic historique, renforçant l’intérêt pour cette nouvelle forme d’actifs numériques.

L’avènement de la collection “No Brainers” NFT

Pour marquer son incursion dans l’univers des Ordinals Bitcoin, SuperRare s’est associé à l’artiste Killer Acid pour lancer une collection NFT nommée “No Brainers”. L’artiste est reconnu pour ses œuvres psychédéliques mystérieuses et détaillées empreintes d’humour. Cette collaboration illustre parfaitement la convergence entre le monde de l’art et celui des crypto-monnaies.

En conclusion, nous sommes témoins d’une ère où les frontières entre art et technologie s’estompent progressivement. Les initiatives telles que celle menée par SuperRare avec les Ordinals Bitcoin ouvrent un nouveau chapitre dans l’histoire déjà riche des NFT et du marché de l’art numérique. Nous restons attentifs aux développements futurs et continuons à partager nos découvertes sur cours-crypto.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *