All in Bits lance une blockchain de gouvernance avant le fork du Cosmos Hub

La société All in Bits, dirigée par le co-fondateur de Cosmos, Jae Kwon, s’apprête à lancer sa nouvelle blockchain GovGen et son token le 27 février, avant la scission (fork) du Cosmos Hub AtomOne. Cette initiative comprendra la distribution initiale du token “GovGen” aux parties prenantes du Cosmos Hub qui ont précédemment voté “non” ou “non avec veto” à la proposition 848, une proposition visant à réduire l’inflation du token ATOM à 10%. Il est indiqué que ce token sera strictement utilisé pour le vote et ne sera pas transférable.

Le Cosmos Hub face à un schisme

Deux visions concurrentes se sont affrontées au sein de la communauté Cosmos Hub suite à l’adoption controversée de la proposition 848. D’une part, un camp soutenu par le co-fondateur Ethan Buchman et des organisations populaires telles que ZKValidator a approuvé la proposition. D’autre part, un second camp mené par Jae Kwon et des groupes influents comme Allnodes s’y est opposé.

Cette divergence d’opinions a conduit le second camp à préparer une scission de la blockchain Cosmos Hub le 27 février et à gouverner la nouvelle branche via une coalition d’actionnaires AtomOne avec GovGen, une blockchain et un token parallèles.

La distribution des tokens GovGen

La distribution exacte des tokens GovGen n’est pas encore claire. Les premiers 10% ont été préalloués aux frais de gouvernance, et le reste sera réparti entre les détenteurs d’ATOM en fonction de leur pouvoir de vote. Cependant, ceux qui ont voté “non” ou “NWV” devraient recevoir plus que ceux ayant voté “oui”, leur donnant potentiellement le pouvoir majoritaire dans la prise de décision.

Ça pourrait vous intéresser :  StarkWare modifie son planning de déblocage des jetons STRK après une controverse !

Jae Kwon et les médias sociaux

Dans un développement connexe, le compte personnel X de Jae Kwon a été bloqué par le réseau social pour violation des conditions d’utilisation. Le 24 février, le compte associé à JKwon, @jaekwon, a annoncé qu’il utiliserait un nouveau compte, @donkeykwon, pour les communications personnelles. Trois jours plus tard, ce compte n’est plus accessible.

Nous observons ici un exemple frappant où les tensions internes au sein d’une communauté crypto peuvent mener à des forks et des créations de nouvelles entités blockchain. Cela souligne l’importance des mécanismes de gouvernance au sein des projets décentralisés et les défis liés à l’équilibre entre les intérêts divergents des parties prenantes. Sur cours-crypto.fr, nous suivrons attentivement l’évolution de cette situation et ses implications pour l’écosystème Cosmos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *