Biden veut taxer 30% des mineurs de crypto! Détails chocs!

Le président des États-Unis, Joe Biden, a soumis une proposition de budget qui ressuscite l’idée d’imposer une taxe de 30% sur l’électricité utilisée par les mineurs de crypto-monnaies pour l’année fiscale 2025. Cette mesure vise à réguler le secteur des actifs numériques qui, selon l’administration, n’est pas suffisamment encadré par les lois actuelles en dehors du reporting des courtiers et des transactions en espèces.

L’impact potentiel de la taxe sur l’industrie du minage

Dans un document du Département du Trésor intitulé “Explications générales des propositions de recettes de l’administration pour l’année fiscale 2025”, il est expliqué que toute entreprise utilisant des ressources informatiques pour le minage de crypto-actifs serait sujette à une taxe d’accise équivalente à 30% des coûts de l’électricité utilisée. Ainsi, si cette proposition était adoptée, les entreprises de minage devraient déclarer la quantité et le type d’électricité consommée. De plus, elles devraient aussi rapporter la valeur de l’électricité achetée à des tiers ou celle estimée pour celles produisant leur propre électricité hors réseau.

La mise en place de cette taxe se ferait progressivement sur trois ans : 10% la première année, 20% la deuxième année et enfin 30% la troisième année. Cette mesure toucherait également les entreprises qui génèrent leur propre électricité, les obligeant à payer une taxe basée sur les coûts estimés de leurs factures d’électricité.

Les réactions face à la proposition

Pierre Rochard, vice-président de la recherche chez Riot Platforms, une entreprise d’infrastructure pour le minage de Bitcoin, souligne que même ceux utilisant des énergies renouvelables comme le solaire ou l’éolien seraient affectés. Il pense que c’est une stratégie pour supprimer Bitcoin et introduire une monnaie numérique de banque centrale.

Ça pourrait vous intéresser :  OANDA autorisé à lancer le trading de crypto au Royaume-Uni !

De son côté, la sénatrice américaine Cynthia Lummis a exprimé son opposition à cette proposition fiscale. Selon elle, bien que l’inclusion des crypto-monnaies dans le budget indique que l’administration pourrait être optimiste quant à l’avenir des cryptos, une taxe de 30% anéantirait la position industrielle du secteur aux États-Unis.

Un précédent historique

Ce n’est pas la première fois que l’administration Biden tente d’implémenter une taxe de 30% sur l’électricité utilisée par les mineurs de crypto-monnaies. Une tentative similaire avait déjà été faite le 9 mars 2023 dans la proposition de budget pour 2024.

Cette mesure, si elle est mise en œuvre, pourrait avoir un impact significatif sur l’industrie du minage aux États-Unis. Les entreprises concernées devront s’adapter rapidement pour rester compétitives et conformes aux nouvelles réglementations fiscales.

Conclusion

En tant qu’acteurs du secteur crypto et lecteurs experts du site cours-crypto.fr, nous suivons attentivement les évolutions réglementaires aux États-Unis. Cette nouvelle proposition fiscale pourrait être un tournant pour l’industrie du minage et plus largement pour les crypto-monnaies. Restons vigilants quant aux décisions finales qui seront prises et aux conséquences qu’elles entraîneront.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *