Découvrez les secrets inédits du Bitcoin révélés par Satoshi!

Les premiers jours de la cryptomonnaie ont toujours été entourés de mystère et d’interrogations, notamment en ce qui concerne l’identité du créateur de Bitcoin, Satoshi Nakamoto. Un nouvel éclairage a été apporté à cette période fondatrice avec la publication récente de correspondances par e-mail entre Satoshi et son premier collaborateur, Martti Malmi, sur GitHub le 23 février dernier. Ces échanges dévoilent une pléthore d’informations sur l’évolution du Bitcoin et les intentions de son créateur.

La véritable identité de Satoshi Nakamoto reste un sujet de conjectures au sein de la communauté de la cryptomonnaie et de la blockchain. Cependant, les e-mails publiés sur GitHub par Malmi ont été présentés comme preuves lors d’un procès à Londres initié par Crypto Open Patent Alliance (COPA) contre Craig Wright, une personne prétendant être Satoshi Nakamoto.

Après un examen préliminaire des e-mails, il n’y a pas d’éléments décisifs ou de révélations qui pourraient immédiatement révéler l’identité de Satoshi. Néanmoins, pour les historiens et les passionnés du folklore Bitcoin, ces e-mails contiennent une multitude de citations fascinantes et reflètent le ton caractéristique de Satoshi – direct, simple mais complet, sans fioritures – qui imprègne également le livre blanc du Bitcoin.

La vision de Satoshi sur la “cryptomonnaie”

Il a longtemps été supposé que c’était Satoshi lui-même qui avait inventé le terme “cryptomonnaie”. Pourtant, un e-mail envoyé à Malmi le 11 juin 2009 semble remettre en question cette théorie.

Dans cet e-mail, Satoshi déclare :

“Quelqu’un a inventé le mot ‘cryptomonnaie’… peut-être est-ce un mot que nous devrions utiliser pour décrire Bitcoin, vous aimez ?”

Malmi a répondu qu’il trouvait cela bien et que cela sonnait plus intéressant que “l’argent numérique P2P”.

Ça pourrait vous intéresser :  "Slerfsol, le memecoin de Solana, se relance après un désastre de 10M$ !"

Satoshi et l’anonymat

La correspondance par e-mail montre également la compréhension aiguë qu’avait Satoshi de l’anonymat, ce qu’il signifiait et les risques que pouvaient représenter les informations erronées pour le Bitcoin.

Comme l’a écrit Satoshi dans un e-mail :

“Je pense que nous devrions dé-emphasiser l’angle anonyme. Avec la popularité des adresses bitcoin au lieu de l’envoi par IP, nous ne pouvons pas donner l’impression qu’il est automatiquement anonyme. Il est possible d’être pseudonyme, mais il faut être prudent.”

L’e-mail continue en prédisant essentiellement l’émergence des analyses forensiques de la blockchain :

“Si quelqu’un fouille dans l’historique des transactions et commence à exposer des informations que les gens pensaient anonymes, le retour de bâton sera bien pire si nous n’avons pas préparé les attentes en avertissant à l’avance que vous devez prendre des précautions.”

Nous sommes convaincus que ces nouvelles informations contribueront à enrichir notre compréhension des premiers jours du Bitcoin et à cerner un peu mieux la figure mystérieuse qu’est Satoshi Nakamoto. Pour en savoir plus sur ces sujets fascinants et rester informés des dernières actualités crypto, rendez-vous sur notre site cours-crypto.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *