Ethereum va exploser à 1 trillion de dollars d’ici 2030!

Les réseaux de mise à l’échelle de la couche 2 d’Ethereum, ou L2, sont sur le point de franchir une étape majeure dans le monde des cryptomonnaies. Selon les analystes du gestionnaire d’investissement VanEck, ces réseaux atteindront une capitalisation boursière d’un billion de dollars d’ici 2030 et se composeront de milliers de chaînes spécifiques à des cas d’utilisation. Nous, chez cours-crypto.fr, suivons de près ces évolutions qui façonnent l’avenir des technologies blockchain.

L’essor des Layer-2

Les blockchains de couche 2 sont prêtes à capitaliser sur le « défi principal » d’Ethereum – sa « capacité limitée à traiter, stocker et calculer des données », ont déclaré Patrick Bush, analyste senior en investissement en actifs numériques chez VanEck, et Matthew Sigel, responsable de la recherche sur les actifs numériques, dans un rapport du 3 avril. Ces réseaux visent à améliorer la scalabilité d’Ethereum tout en conservant sa sécurité et sa décentralisation robustes. À l’heure actuelle, il existe 46 L2s Ethereum avec une valeur totale verrouillée de 39 milliards de dollars, Arbirtum étant le plus grand avec 18 milliards de dollars.

Cependant, une concurrence féroce pourrait nuire à la valeur à long terme de la majorité des jetons liés à L2, rendant l’équipe de VanEck « généralement pessimiste ». Ils ont noté que les sept principaux jetons L2 Ethereum ont déjà une valorisation totalement diluée de 40 milliards de dollars et prévoient que cela gonflera à 100 milliards de dollars avec le lancement de nombreux projets solides au cours des 18 prochains mois.

Ça pourrait vous intéresser :  Base explose les records avec plus d'1 milliard de volume!

Le potentiel futur des L2s

Les analystes voient un potentiel considérable pour générer « substantiellement plus » de revenus sur les L2 par rapport au réseau Ethereum de base. Ils s’attendent à ce que les revenus L2 dépassent ceux d’Ethereum car ce dernier ne peut égaler le débit transactionnel ou l’expérience utilisateur des L2s.

Le développement d’Ethereum se concentre désormais sur l’amélioration de sa capacité à traiter les données transactionnelles de ses L2, comme en témoigne sa récente mise à jour Dencun qui a aidé à réduire les frais des transactions L2 grâce à la fonctionnalité spécialisée d’économie de données, “Blobs”.

Un avenir diversifié pour les L2s

L’avenir prévu par les analystes est celui de « milliers de L2 spécifiques aux cas d’utilisation » avec seulement « quelques acteurs majeurs » faisant partie du marché généraliste des L2. Ces réseaux spécifiques seront « segmentés par secteur, application ou fonction », certains étant construits pour un objectif précis, comme un L2 spécifique aux médias sociaux décentralisés avec des applications accompagnantes.

Quant aux chaînes généralistes, leur valeur augmentera en raison de l’effet réseau – ces blockchains deviennent plus précieuses car elles comptent plus d’utilisateurs. Il est également clair que la plupart des roll-ups finiront par adopter le cadre zero-knowledge (ZKU) en raison de ses nombreux avantages.

En conclusion, nous sommes témoins d’une évolution passionnante dans l’espace blockchain où les solutions Layer-2 gagnent en importance et en valeur. Chez cours-crypto.fr, nous continuerons à fournir des analyses expertes et succinctes pour vous tenir informés des dernières tendances et développements dans ce domaine fascinant.

Ça pourrait vous intéresser :  Attention! Etherscan impliqué dans une arnaque massive!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *