La SEC recherche des commentaires sur les options ETF Bitcoin Bitwise, Grayscale

La Securities and Exchange Commission des États-Unis (SEC) sollicite actuellement des commentaires sur une modification réglementaire proposée qui permettrait aux investisseurs de négocier des options sur les fonds négociés en bourse (ETF) Bitcoin de Bitwise et de Grayscale. Cette initiative marque une étape importante dans l’intégration des produits dérivés de la cryptomonnaie dans le système financier traditionnel.

Un pas de plus vers l’intégration des cryptomonnaies

La demande de modification réglementaire, émise le 23 février, émane de la NYSE Arca et vise à autoriser la cotation et la négociation d’options sur le Bitwise Bitcoin ETF, le Grayscale Bitcoin Trust, ainsi que tout autre fonds basé sur le Bitcoin. Si cette proposition est approuvée, les options pourraient être négociées de la même manière que celles liées à d’autres ETF, y compris ceux basés sur les matières premières.

Cela inclurait l’application des règles en matière de critères de cotation, dates d’expiration, prix d’exercice, changements minimaux de prix, limites de position et d’exercice, exigences de marge, ainsi que les procédures pour les comptes clients et les suspensions de trading. À notre avis, cette évolution montre une reconnaissance croissante du potentiel des actifs numériques par les régulateurs financiers.

La réaction du marché et des experts

L’analyste d’ETF chez Bloomberg, James Seyffart, suggère que la décision finale de la SEC pourrait être rendue d’ici septembre 2024 au plus tard. Nous pensons que ce délai donne aux investisseurs et aux participants du marché amplement le temps de préparer leurs stratégies en conséquence.

Ça pourrait vous intéresser :  Bitcoin explose, près de 600M$ investis en un éclair!

Les options sont des produits dérivés financiers qui offrent aux acheteurs le droit, mais non l’obligation, d’acheter ou de vendre un actif particulier à un prix spécifié à une date donnée. Dans le contexte des ETF Bitcoin, ces options permettraient aux investisseurs de se couvrir ou de spéculer sur les mouvements de prix d’un ETF BTC plutôt que sur le Bitcoin lui-même.

Le point de vue des dirigeants

Michael Sonnenshein, PDG de Grayscale, milite publiquement pour que les régulateurs approuvent ces produits dérivés cryptographiques. Il affirme que les options sont bénéfiques pour les investisseurs car elles favorisent la découverte des prix et peuvent aider les investisseurs à mieux naviguer dans les conditions du marché ou à atteindre les résultats souhaités.

Toutefois, il est important de rappeler que le trading d’options comporte des risques qui ne conviennent pas à tous les types d’investisseurs. La SEC a approuvé le trading d’ETF Bitcoin au comptant sur Wall Street le 10 janvier dernier, après plusieurs années de refus.

En conclusion

Nous sommes convaincus que cette démarche constitue une avancée significative pour l’intégration des cryptomonnaies dans le système financier traditionnel. Elle témoigne également d’une volonté croissante des autorités régulatrices d’adapter leur cadre pour accommoder l’évolution rapide du marché des actifs numériques. Nous suivrons avec attention l’évolution de cette proposition réglementaire et ses répercussions potentielles sur l’industrie crypto.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *