Les traders parient sur des memecoins de célébrités mal dessinées

Les investisseurs en memecoins se ruent désormais sur une nouvelle tendance de folie dégénérée – une race de tokens basés sur Solana représentant des célébrités et des personnalités politiques “mal dessinées”.

Les origines d’une nouvelle mode en cryptomonnaie

Nous observons, avec un mélange d’amusement et de scepticisme, l’émergence de nouveaux memecoins tels que “Jeo Boden” et “Danold Tromp” – dont les illustrations intentionnellement grossières ont connu des hausses respectives de 174 900% et 59 900% après leur lancement. Il s’avère que certains traders prétendent avoir réalisé des retours sur investissement significatifs avec ces tokens, malgré le fait que les pièces elles-mêmes n’aient aucun fondateur public, aucune feuille de route et n’offrent rien en termes d’utilité.

En effet, un investisseur cryptographique pseudonyme nommé “Barkery” a affirmé avoir transformé une somme initiale de seulement 260 dollars en 42 000 dollars en deux jours en achetant 11,73 millions de tokens de “Jeo Boden”, portant le ticker “BODEN” – une version mal dessinée du président des États-Unis Joe Biden. Par la suite, Barkery a indiqué que ses avoirs en BODEN étaient évalués à un total de 423 000 dollars – un gain d’environ 165 285%, bien qu’ils aient vendu environ 3 millions des tokens à ce moment-là.

L’ascension fulgurante du token Jeo Boden

Le token Jeo Boden, lancé le 4 mars avec une capitalisation boursière de 20 000 dollars, a vu sa valeur grimper à 35 millions de dollars au moment de la publication, soit une augmentation de 174 900% en seulement trois jours. Cette memecoin semble s’inspirer d’un format de mème popularisé en 2012, connu sous le nom de “Spooderman”.

Ça pourrait vous intéresser :  Base bat Arbitrum en adresses actives ce mois-ci!

D’autres tokens à thème similaire ont été lancés, représentant plusieurs figures notables telles que l’ancien président américain Barack Obama sous le nom de “Berik Obema”, le président de MicroStrategy Michael Saylor comme “Mechael Seylor” et Andrew Tate sous le nom d'”Androo Tete”. Cependant, peu d’autres memecoins similaires ont performé aussi bien que BODEN ; néanmoins, plusieurs ont réalisé des gains considérables.

Une opportunité risquée pour les investisseurs

Tandis que les investisseurs plus sérieux considèrent les memecoins comme un investissement fondamentalement “stupide”, les natifs du crypto sont plus enclins à s’y intéresser comme moyen potentiel d’obtenir des rendements élevés, tant que les investisseurs potentiels ne craignent pas de prendre le risque et de perdre leur principal.

Evgen Verzun, directeur de Kaizen.Finance, a expliqué que bien que les tokens eux-mêmes soient dépourvus de fondamentaux sous-jacents, ils peuvent être un bon moyen de réaliser des retours sur des investissements initialement faibles.

Conclusion et perspectives futures

En conclusion, il est clair que l’engouement pour les memecoins est loin d’être terminé. Les gains spectaculaires réalisés par certains traders témoignent du potentiel lucratif – bien que hautement spéculatif – qu’offrent ces actifs numériques. Il reste à voir combien parmi ces nouveaux venus résisteront à l’épreuve du temps et si cette tendance se poursuivra ou non. Nous vous tiendrons informés sur cours-crypto.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *