Omni Network signe un accord à 600 millions de dollars avec Ether.Fi

Omni Network vient de conclure un accord d’une valeur de 600 millions de dollars en Ether (ETH) avec le protocole de restaking Ether.Fi, une opération qui vise à renforcer la sécurité du réseau Omni et d’EigenLayer.

Cette somme colossale servira à sécuriser aussi bien le testnet que le mainnet d’Omni, selon un post du 4 mars par Omni Network :

“Omni est fier d’annoncer un engagement de 600 millions de dollars en ETH restakés par @ether_fi pour sécuriser le réseau Omni. Cet accord inédit nous positionne à l’avant-garde de l’écosystème de restaking en pleine croissance.”

Omni Network est une blockchain d’interopérabilité de couche-1 qui connecte de manière sécurisée les rollups Ethereum via le restaking, dans le but d’offrir une latence plus faible et d’améliorer la fragmentation de l’écosystème.

Les 600 millions de dollars en Ether représentent près de 33 % de la valeur totale verrouillée (TVL) d’Ether.Fi, qui s’élève à 1,88 milliard de dollars. Ether.Fi est actuellement le plus grand protocole de restaking liquide au monde, après que sa TVL a augmenté de plus de 163 % au cours du dernier mois, selon les données de DefiLlama.

Top 10 des protocoles de restaking liquides par TVL. Source:
DefiLlama

Les 600 millions de dollars en Ether seront restakés sur EigenLayer, actuellement le plus grand protocole de restaking Ethereum avec plus de 10,3 milliards de dollars en TVL.

Le nouveau partenariat stratégique intervient près de deux semaines après que la société de capital-risque Andreessen Horowitz (a16z) a annoncé un tour de financement de 100 millions de dollars pour EigenLayer. Le protocole a également bouclé un tour de financement de 50 millions de dollars en mars, dirigé par Blockchain Capital.

Ça pourrait vous intéresser :  Attention! Arnaqueur de portefeuilles ERC20 enregistré au UK!

À lire également :

EigenLayer s’associe à Ritual pour construire des DApps activées par l’IA

Fondé en 2021, EigenLayer permet aux validateurs et aux stakers de restaker des jetons dérivés du staking liquide comme Lido Staked Ether et RocketPool’s rETH pour sécuriser et valider d’autres réseaux. Ces actifs peuvent également être déployés dans d’autres protocoles de finance décentralisée pour générer des rendements supplémentaires.

Le staking liquide est actuellement la plus grande catégorie de protocoles sur DefiLlama, avec une TVL combinée de 54,7 milliards de dollars, tandis que les protocoles de restaking sont en sixième position, valant 10,305 milliards de dollars. La TVL d’EigenLayer à elle seule représente 99,96 % du total des 10,305 milliards de dollars verrouillés dans les protocoles de restaking.

L’intérêt des investisseurs pour EigenLayer a commencé à monter en flèche le 5 février après que le protocole a temporairement supprimé son plafond de staking, dans le but d’inciter une croissance organique. Pendant cette fenêtre de restaking, la TVL d’EigenLayer a grimpé de plus de 181 % pour atteindre 6,05 milliards de dollars le 10 février contre seulement 2,15 milliards le 5 février. Bien qu’un nouveau plafond ait été appliqué, le projet envisage de supprimer définitivement cette limite à l’avenir.

À découvrir aussi :

Le prochain bond des cryptos : les ETFs Ether vus à travers le prisme Keyrock

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *