Solana s’effondre! Découvrez pourquoi son prix chute!

Nous observons, depuis une semaine, une diminution notable de 13% du prix du token natif de Solana, SOL, qui se négocie désormais autour de 101 dollars. Cette chute éloigne la cryptomonnaie des prétendants au podium en termes de capitalisation boursière. Cette tendance baissière pourrait susciter chez les investisseurs la crainte d’un déclin de l’intérêt pour SOL, notamment après l’effervescence des airdrops. En comparant l’activité du réseau Solana avec celle des blockchains concurrentes, il semble que le momentum soit plutôt baissier.

La correction du prix de SOL coïncide avec les performances négatives des tokens SPL de Solana, tels que Jito (JTO), Jupiter (JUP) et Dogwifhat (WIF), qui ont respectivement chuté de 17%, 16% et 18% depuis le 19 février. Les investisseurs espérant profiter d’aéro largages potentiels se retrouvent impactés négativement, car les cotations futures sont souvent évaluées par rapport aux alternatives existantes.

Une activité en berne sur le réseau Solana

La demande pour SOL ne repose pas uniquement sur les airdrops ; en effet, plusieurs applications décentralisées (DApps) sont déjà opérationnelles sur le réseau. Par exemple, l’échange décentralisé Raydium a comptabilisé 172 440 adresses actives la semaine dernière. De même, la place de marché NFT Magic Eden a attiré 167 930 adresses durant la même période. Cependant, si l’on compare l’activité du réseau Solana à celle des chaînes concurrentes, les performances récentes étaient moins qu’optimales.

Pour la semaine précédant le 21 février, le volume des DApps sur le réseau Solana s’élevait à 813 millions de dollars, un chiffre bien inférieur aux 2,9 milliards de dollars de Polygon et aux 5,2 milliards de dollars de BNB Chain. Solana fut l’unique blockchain du top 7 à ne pas présenter de croissance du volume durant cette période. De plus, le nombre d’adresses actives sur Solana n’a augmenté que de 5%, tandis que ses concurrents Ethereum et BNB Chain ont affiché des hausses respectives de 14% et 27%.

Ça pourrait vous intéresser :  Hacker sauve Prisma Finance avec 11,6M$ - Découvrez comment!

Des signaux mitigés malgré des partenariats stratégiques

Un motif d’optimisme pour les investisseurs en SOL a été l’intégration avec Filecoin (FIL), une solution décentralisée de stockage. Cette collaboration résout un problème persistant lié à la disponibilité des données historiques, dont les archives complètes dépassent les 250 téraoctets. La solution précédente utilisait la plateforme BigQuery de Google Cloud, ce qui n’était pas aligné avec les valeurs de certains utilisateurs et développeurs de DApps.

Il devient difficile de justifier la capitalisation boursière de 44,6 milliards de dollars pour Solana lorsque l’on constate que le réseau est devancé par Polygon et Arbitrum en termes d’utilisateurs actifs et volumes. À titre comparatif, la capitalisation boursière de Polygon est de 8,8 milliards de dollars et celle d’Arbitrum est seulement de 2,3 milliards. Ces données n’indiquent pas nécessairement une correction supplémentaire du prix SOL mais elles diminuent l’incentive pour les haussiers à maintenir des niveaux au-dessus des 100 dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *