Tether abandonne-t-il USDT sur Tron? La vérité choc!

Tether et le réseau Tron : une relation incertaine

L’avenir de Tether sur le réseau Tron reste flou

En tant que journalistes spécialisés dans la cryptomonnaie, nous avons récemment été témoins d’un événement majeur qui a secoué l’industrie : l’annonce par Circle de cesser la création de sa stablecoin USDC sur le réseau Tron. Suite à cela, les regards se sont tournés vers Tether, le plus grand émetteur de stablecoin, pour savoir s’il suivrait la même voie. Cependant, Tether n’a pas confirmé ni infirmé ses intentions concernant son soutien au réseau Tron.

La déclaration de Tether, obtenue en exclusivité, précise que leurs tokens sont émis sur plusieurs blockchains qui servent simplement de couches de transport. Ils conservent la capacité de geler les transactions sur chaque couche de transport prise en charge pour remplir leurs obligations de conformité. Toutefois, Tether surveille activement la sécurité de chacune des couches de transport supportées afin d’assurer les normes les plus élevées pour leur communauté.

La dominance de Tether et l’importance du réseau Tron

Tether (USDT) se positionne en tête du marché des stablecoins avec une capitalisation boursière impressionnante de 97,7 milliards de dollars. Son concurrent direct, USD Coin (USDC) de Circle, affiche une capitalisation bien moindre à 28 milliards de dollars. Ces données, fournies par CoinGecko, illustrent l’ampleur que représente Tether dans l’espace crypto.

Ça pourrait vous intéresser :  La blockchain et l'IA vont révolutionner l'édition !

Le réseau Tron héberge plus de 51,8 milliards d’USDT, soit plus de la moitié des près de 101 milliards d’USDT émis sur plusieurs blockchains. De plus, près de 76,2 millions supplémentaires sont mis de côté pour fournir une liquidité à court terme pour le token sur le réseau Tron.

Les réponses aux préoccupations sécuritaires et éthiques

Nous constatons que la décision de Circle est motivée par une volonté d’assurer que l’USDC reste digne de confiance, transparent et sûr. Parallèlement, un rapport des Nations Unies a souligné que “l’USDT sur la blockchain Tron est devenu le choix privilégié” pour la fraude en ligne et le blanchiment d’argent en Asie du Sud-Est en raison de “la facilité, l’anonymat et les faibles frais” liés à ses transactions.

Tether a rétorqué ce rapport en mettant en avant la traçabilité des USDT et sa collaboration avec les autorités judiciaires. L’entreprise a gelé plus de 300 millions de dollars d’USDT impliqués dans des activités criminelles au cours des derniers mois, y compris 225 millions gelés en novembre 2023 lors d’une enquête américaine sur un réseau de trafic d’êtres humains en Asie du Sud-Est.

La surveillance réglementaire accrue autour du Tron

Il est important également de souligner que le groupe Campaign for Accountability a écrit au Congrès des États-Unis en novembre dernier pour alléguer que Tron “a été cité dans plusieurs actions internationales des forces de l’ordre impliquant des milliards de dollars en transactions par des groupes criminels organisés présumés et des entités sanctionnées”. De plus, la SEC a poursuivi la Fondation Tron et son fondateur Justin Sun en mars 2023, allégations qu’ils ont offert des titres non enregistrés et conduit du trading manipulateur – ce que Sun nie.

Ça pourrait vous intéresser :  Plateforme en faillite rembourse 484M$ aux créanciers!

Chez cours-crypto.fr, nous continuerons à suivre attentivement cette situation et à vous informer des derniers développements concernant Tether et le réseau Tron. La stabilité et la sécurité sont primordiales dans l’univers des crypto-monnaies et ces décisions ont un impact considérable sur tout l’écosystème.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *