ALERTE : Un faux jeton Ethena Labs exploité pour 290 000 $ sur Binance !

Les cryptomonnaies font régulièrement les gros titres en raison de leur volatilité et de leur potentiel de croissance, mais elles sont également vulnérables aux attaques et aux exploits. Récemment, un incident particulier a attiré notre attention, et nous pensons qu’il est important de le partager avec vous, afin que vous puissiez rester informés des risques potentiels associés à l’investissement dans les actifs numériques.

Un faux token engendre une perte considérable

Peu après le lancement du nouveau token ENA d’Ethena Labs sur Binance pour le farming, un token contrefait portant le même nom a été exploité, entraînant la perte de 480 tokens BNB d’une valeur de 290 000 dollars. La faille exploitée reste inconnue à l’heure actuelle. Cette attaque a semé la confusion dans la communauté, car elle est survenue juste quelques heures après l’annonce officielle du listing d’Ethena Labs sur Binance Launchpool.

Ethena Labs avait lancé son dollar synthétique USDe sur le mainnet public le 19 février et avait connu un succès notable, devenant l’application décentralisée (DApp) la plus rentable du secteur crypto le 8 mars avec un rendement annuel de 67 %. Malheureusement, cet exploit vient ternir cette image de réussite.

Les hacks dans la crypto : une préoccupation constante

Les attaques informatiques ne sont pas nouvelles dans l’univers des cryptomonnaies. Elles constituent une menace sérieuse qui érode la confiance des investisseurs. Jusqu’au 29 février 2024, plus de 200 millions de dollars en cryptomonnaies ont été perdus à cause des hacks et des rug pulls dans 32 incidents distincts, selon la firme de sécurité blockchain Immunefi.

Ça pourrait vous intéresser :  Ethereum explose à 3000$ pour la première fois depuis 2022 !

Cette somme représente une augmentation de 15,4 % par rapport à janvier et février 2023, où 173 millions de dollars d’actifs numériques avaient été dérobés. En tout, l’année 2023 a vu la perte de 1,8 milliard de dollars due aux hacks et escroqueries en crypto, dont 17 % imputables au groupe nord-coréen Lazarus, d’après un rapport d’Immunefi datant du 28 décembre.

Une baisse globale mais une augmentation du nombre d’incidents

L’année record pour les cybercriminels fut 2022 avec plus de 3,7 milliards de dollars volés. Cependant, ce montant a diminué de 54,3 % pour atteindre 1,7 milliard en 2023 selon le “2024 Crypto Crime Report” de Chainalysis. Bien que le montant des fonds volés ait baissé, le nombre d’incidents est passé de 219 en 2022 à 231 en 2023.

Chainalysis attribue cette baisse significative à une diminution du hacking dans la finance décentralisée (DeFi), soulignant que les pirates ont dérobé juste 1,1 milliard de dollars issus des protocoles DeFi en un an. Cela représente une chute de 63,7 % par rapport à l’année précédente.

Nous espérons que cet article vous aura fourni des informations utiles sur les risques liés aux investissements en cryptomonnaies. Restez vigilants et informés pour protéger vos actifs numériques contre ces menaces persistantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *