Attention ! Les dangers cachés des économies crypto virtuelles !

Le Bureau de la protection financière des consommateurs des États-Unis (CFPB) a récemment publié un rapport sur les jeux centrés sur la crypto-monnaie, attirant l’attention sur les risques potentiels de fraude et le manque de protections pour les consommateurs dans les jeux vidéo et les mondes virtuels.

La montée des actifs cryptographiques dans le gaming

Dans son rapport intitulé “Banque dans les jeux vidéo et les mondes virtuels”, le CFPB met en lumière l’intérêt croissant des créateurs de jeux pour établir un lien entre les objets virtuels et la réalité. Bien que ces plateformes soient encore loin derrière des géants tels que Roblox ou Fortnite, l’agence souligne la croissance des actifs cryptographiques dans les mondes virtuels. Il est possible, via des plateformes d’échange tierces, de convertir ces actifs numériques en monnaie fiduciaire. Le rapport précise :

“Certains des plus grands éditeurs de mondes de jeux virtuels ont manifesté un intérêt croissant à positionner leurs objets virtuels comme des actifs cryptographiques pouvant être échangés en dehors de l’économie du jeu.”

Les risques liés aux cryptomonnaies dans les jeux

Les jeux en ligne et les mondes virtuels tendent à s’apparenter à des services bancaires traditionnels, mais sans les protections fédérales adéquates. Le CFPB a reçu des plaintes concernant des tentatives de piratage, le vol de comptes et la perte d’actifs au sein des jeux, avec une insatisfaction notable des consommateurs face au manque de soutien de la part des entreprises de jeux.

Ça pourrait vous intéresser :  Satoshi Nakamoto, le créateur du Bitcoin, était-il un Maxi Plus ?

Pour nous, au cours-crypto.fr, il est clair que le directeur du CFPB, Rohit Chopra, met en évidence une tendance croissante à convertir des milliards de dollars en devises numériques pour le jeu. Alors que les opérations bancaires et les paiements se déplacent vers des domaines virtuels, le CFPB cherche à protéger les consommateurs contre la fraude et les escroqueries.

L’orientation réglementaire du CFPB

Récemment, le CFPB a orienté son attention vers les cryptomonnaies en introduisant une proposition de règle intitulée “Définition des participants plus importants d’un marché pour les applications générales d’utilisation numérique pour paiements par les consommateurs”. Cette règle accorderait à l’agence une supervision sur les “grandes entreprises non bancaires” fournissant des services de portefeuille numérique et d’application de paiement.

Elle exige que les entités financières non bancaires traitant plus de cinq millions de transactions annuellement se conforment à des régulations similaires à celles imposées aux grandes banques et aux coopératives de crédit. Bien que la règle de 62 pages mentionne rarement la cryptomonnaie, certains critiques affirment qu’elle “affirme autorité sur la cryptomonnaie” de manière inappropriée.

Conclusion

En conclusion, ce rapport du CFPB pourrait signaler des actions réglementaires imminentes. L’agence, comme beaucoup d’autres organismes fédéraux, cherche son rôle réglementaire dans la sphère cryptographique. Ce rapport pourrait bien servir d’une voie pour atteindre cet objectif. Chez cours-crypto.fr, nous restons attentifs aux développements futurs et continuerons à informer nos lecteurs sur ces questions cruciales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *