Attention! Restaking sur Ethereum pourrait être dangereux selon Coinbase

La récente introduction du restaking sur la blockchain Ethereum pourrait constituer une base solide pour une multitude de nouvelles applications décentralisées, mais elle pourrait également introduire de nouveaux risques cachés, d’après les analystes de Coinbase. En effet, le mécanisme de rendement lié au restaking soulève plusieurs interrogations quant à sa sécurité et sa viabilité à long terme.

David Han et David Duong, deux analystes chez Coinbase, ont mis en lumière dans un rapport de recherche publié le 2 avril, les divers risques associés au restaking ainsi qu’à l’émission des jetons de restaking liquide (LRTs). Ils soulignent que bien que le protocole de restaking Eigenlayer permette aux utilisateurs d’obtenir des récompenses supplémentaires sous forme de LRTs en sécurisant des services validés activement (AVS) par le biais de jetons dérivatifs, cette pratique n’est pas sans danger.

Les risques du restaking selon Coinbase

Au lancement initial du protocole Eigenlayer, le processus de restaking devrait être relativement simple. Cependant, une caractéristique d’EigenLayer est que les jetons misés engagés dans un AVS peuvent être à nouveau misés dans un autre AVS. Si cela peut augmenter les gains potentiels, cela peut également multiplier les risques puisque les mêmes fonds sont alloués à des validateurs similaires en quête d’un rendement accru.

En outre, l’introduction des LRTs pourrait entraîner une concentration des restakers vers des fournisseurs à plus haut risque offrant les rendements les plus élevés. Les fournisseurs de LRT et les organisations autonomes décentralisées (DAOs) pourraient être incités à restaker au maximum plusieurs fois afin de rester compétitifs. Ce scénario pourrait se traduire par un profil de risque plus élevé, bien que caché.

Ça pourrait vous intéresser :  L'ETF Ethereum de BlackRock et Fidelity rejeté par la SEC !

L’impact potentiel du restaking

Malgré ces risques, Han et Duong estiment que le protocole de restaking d’EigenLayer est bien parti pour devenir la base d’une large gamme de nouveaux services et intergiciels sur Ethereum, ce qui pourrait à son tour générer une source significative de récompenses en ETH pour les validateurs à l’avenir.

Ils prédisent également que malgré l’augmentation continue du montant d’ETH restaké à long terme, il pourrait y avoir une baisse raisonnable à court terme du TVL d’Eigenlayer lorsque le point farming prendra fin ou si les récompenses précoces des AVS sont inférieures aux attentes.

Le marché et la communauté face au restaking

L’enthousiasme du marché pour le restaking a déjà suscité la controverse, et certains développeurs Ethereum mettent en garde contre la création d’un niveau préoccupant d’effet de levier. Les partisans du restaking affirment quant à eux qu’il offre des récompenses supplémentaires à ceux qui ont déjà misé leur ETH.

Ce débat illustre bien la complexité et la double nature du monde des cryptomonnaies : entre innovation technologique et risques financiers. À nous, sur cours-crypto.fr, de suivre attentivement ces développements pour vous tenir informés et conseillés sur les meilleures pratiques en matière d’investissement et de gestion des actifs numériques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *