Attention tricheurs de Call of Duty! Votre Bitcoin en danger!

Chers lecteurs de cours-crypto.fr, un nouveau type de malware mystérieux fait des vagues dans le monde du jeu vidéo en ciblant spécifiquement les tricheurs et en vidant leurs portefeuilles Bitcoin (BTC). Il s’agit d’une campagne de vol d’informations d’une ampleur sans précédent dans l’histoire de la communauté du gaming et du cheating.

La menace du malware

Récemment, le répertoire d’informations sur les malwares, vx-underground, a signalé l’existence d’un acteur de la menace actuellement non identifié. Ce dernier utilise un malware pour siphonner les identifiants de connexion des utilisateurs qui recourent à des logiciels de triche payants dans les jeux vidéo. Ces attaques ont compromis plus de 4,9 millions de comptes d’utilisateurs d’Activision Blizzard et de sa boutique de jeux Battle.net, ainsi que des comptes sur le site de trading axé sur les jeux Elite PVPers et sur les marchés de logiciels de triche PhantomOverlay et UnknownCheats.

Les utilisateurs impactés ont commencé à signaler qu’ils étaient victimes d’un vol de crypto-monnaies – leurs portefeuilles Electrum BTC ont été vidés. À ce stade, nous n’avons pas d’informations sur le montant exact dérobé. Cela dit, PhantomOverlay a prétendu dans une publication Telegram que les nombres de comptes piratés étaient exagérés, affirmant que plus de la moitié des identifiants figurant dans une base de données consultée étaient «des déchets invalides».

Ce malware semble être issu d’un réseau entier de logiciels gratuits ou bon marché qui proviendraient d’un programme lié à la latence, d’un VPN ou d’une autre application utilisée par des millions de joueurs.

Ça pourrait vous intéresser :  Bitcoin prêt à exploser ? Découvrez les 4 cryptos à surveiller !

Les réactions des acteurs concernés

PhantomOverlay a partagé avoir une idée assez précise de l’origine du malware, mais que le groupe à l’origine du malware est conscient des soupçons pesant sur lui et a rendu la preuve incroyablement difficile à établir. Activision Blizzard a pris contact avec le site vendant les cheats et «nous aidera à assister des millions d’utilisateurs infectés», a déclaré PhantomOverlay.

Un porte-parole d’Activision Blizzard a informé qu’il était conscient des affirmations selon lesquelles les informations d’identification «dans l’ensemble de l’industrie pourraient être compromises en raison du téléchargement ou de l’utilisation de logiciels non autorisés». L’entreprise assure que ses serveurs «restent sécurisés et intacts» et recommande aux utilisateurs de changer leur mot de passe pour protéger leurs comptes.

Le modus operandi du malware

Vx-underground a rapporté que PhantomOverlay avait été alerté d’une activité frauduleuse lorsque des comptes utilisateurs ont commencé à effectuer des achats non autorisés. Après avoir contacté la victime présumée, davantage ont été identifiées. Il semble donc que nous soyons face à une campagne malveillante sophistiquée et bien organisée visant spécifiquement la communauté des joueurs vidéo.

En tant qu’expert en cryptomonnaies, il est essentiel rappeler l’importance d’une vigilance accrue lorsqu’il s’agit de protéger nos actifs numériques. Les logiciels malveillants comme celui-ci représentent une menace réelle et peuvent avoir des conséquences désastreuses pour ceux qui sont visés. Il est impératif d’utiliser des solutions antivirus robustes, d’éviter les logiciels non vérifiés et surtout, de ne jamais compromettre la sécurité pour un avantage dans un jeu vidéo.

Conclusion

Cette situation nous rappelle cruellement que dans le monde numérique actuel, personne n’est totalement à l’abri des cyberattaques. Que vous soyez un joueur sérieux ou un tricheur occasionnel, votre vigilance est votre meilleur bouclier contre ces menaces virtuelles. Restez informés et protégés, chers lecteurs.

Ça pourrait vous intéresser :  Les cryptos qui explosent aujourd'hui: BTC, ETH, BNB et plus!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *