Bitcoin en zone de danger avant le halving, les PDG optimistes !

Le monde des cryptomonnaies est en constante évolution, et le Bitcoin (BTC) ne fait pas exception. Historiquement, le prix du Bitcoin a tendance à connaître une baisse dans les semaines précédant son halving, un événement qui réduit de moitié la récompense des mineurs et qui a lieu tous les quatre ans environ. Selon certains analystes, nous pourrions être à l’aube d’une telle période de “zone de danger”.

Dans deux jours précisément, le Bitcoin entrera officiellement dans ce que l’on appelle la “zone de danger”, une période où les baisses de prix avant halving ont historiquement commencé. Lors du halving de 2016, le Bitcoin a chuté de 40% pendant cette période, et en 2020, il a perdu 20%. Ces données historiques sont importantes car elles nous permettent de prévoir les tendances potentielles du marché.

En janvier, l’analyste Rekt Capital avait prédit un “rallye pré-halving” environ 60 jours avant l’événement, suivi d’une “retraite pré-halving” une à trois semaines avant celui-ci. Effectivement, le Bitcoin a commencé à monter en flèche à la mi-février et a même surpris les analystes en mars lorsqu’il a dépassé son plus haut historique précédent de 68 990 $ – marquant la première fois que le Bitcoin a réalisé cela avant un événement de halving. Le prochain halving est prévu dans moins de 33 jours, le 20 avril selon CoinMarketCap. Cependant, le prix du Bitcoin a déjà chuté de 8,5% depuis son plus haut historique du 14 mars à 73 835 $, pour atteindre actuellement 67 537 $.

Les PDG de Crypto.com et Binance optimistes sur le Bitcoin

Lors d’un événement à Bangkok le 17 mars, Richard Teng, PDG de Binance, a exprimé son optimisme quant à l’avenir du Bitcoin. Il s’attend à ce que le BTC continue à battre des records et dépasse les 80 000 $ d’ici la fin de l’année. Teng attribue ces attentes aux importantes allocations institutionnelles dans la cryptomonnaie via les nouveaux fonds négociés en bourse (ETF) aux États-Unis – qui gèrent actuellement 57 milliards de dollars selon les données de Dune Analytics.

Ça pourrait vous intéresser :  Vous ne croirez jamais où vont les 2 milliards de Bitcoin saisis !

Teng est convaincu que le Bitcoin n’en est qu’à ses débuts et souligne que bien que la route vers une augmentation du prix ne soit pas linéaire et qu’elle sera accompagnée de fluctuations, la tendance générale reste haussière.

Kris Marszalek, co-fondateur et PDG de Crypto.com, a quant à lui indiqué lors d’une interview avec CNBC le 15 mars que la récente baisse du prix du Bitcoin était un mouvement sain qui a permis d’éliminer une partie du levier accumulé sur le marché. Il compare la situation actuelle à celle observée fin 2020 et début 2021 lorsque le BTC avait grimpé de moins de 20 000 $ à plus de 60 000 $ en un peu plus de trois mois.

Marszalek voit actuellement une volatilité relativement faible comparée aux cycles précédents et anticipe une augmentation progressive du prix du Bitcoin. Selon lui, nous devrions nous attendre à moins de mouvements brusques puisque le Bitcoin est un actif qu’il convient de détenir sur des décennies plutôt que sur des jours ou des semaines.

Il est clair que malgré les fluctuations inévitables du marché des cryptomonnaies, l’optimisme règne chez les dirigeants des principales plateformes d’échange. Ils envisagent un futur où le Bitcoin continuera sa progression malgré les obstacles temporaires liés aux événements cycliques tels que les halvings.

Nous chez cours-crypto.fr suivons ces développements avec intérêt et continuerons à vous informer sur les dernières tendances du marché des cryptomonnaies.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *