Bitcoin explose, la SEC hésite, la loi stablecoin arrive!

Le monde de la cryptomonnaie évolue à une vitesse fulgurante, et il peut être difficile de suivre toutes les dernières nouvelles et mises à jour. C’est pourquoi nous, chez cours-crypto.fr, sommes là pour vous fournir un aperçu des événements marquants de la semaine dans l’univers des crypto-actifs.

Le Bitcoin atteint de nouveaux sommets historiques

Le prix du Bitcoin a franchi un nouveau seuil record en dépassant les 69 200 dollars le 5 mars, pour ensuite atteindre la barre des 70 000 dollars le 8 mars. Cette hausse de plus de 8% sur la semaine a été soutenue par les entrées massives dans les nouveaux fonds négociés en bourse (ETF) sur le Bitcoin aux États-Unis. Ces ETF ont introduit une demande passive et indifférente au prix pour le Bitcoin, renforçant ainsi son statut de valeur refuge et contribuant à l’appréciation de son prix, selon un rapport de recherche des analystes de Bitfinex.

La SEC reporte sa décision sur les options de trading pour les ETF Bitcoin

La Securities and Exchange Commission (SEC) américaine a reporté sa décision concernant l’approbation du trading d’options sur les ETF Bitcoin au comptant. Dans un document daté du 6 mars, la SEC a prolongé son délai pour répondre aux demandes de la Bourse Cboe et de la Miami International Securities Exchange qui souhaitent proposer des options sur les ETF Bitcoin. La SEC a également retardé sa décision concernant la demande de Nasdaq d’offrir des options sur le iShares Bitcoin Trust de BlackRock, indiquant que ce délai lui permettrait de “prendre suffisamment de temps pour considérer” sa demande.

Ça pourrait vous intéresser :  "Plateforme Filecoin piratée, Matrixport conseille de vendre l'ETH!"

Une sénatrice favorable au Bitcoin propose un projet de loi sur les stablecoins

La sénatrice américaine Cynthia Lummis travaille en collaboration avec la sénatrice Kirsten Gillibrand à l’élaboration d’une réglementation pour les stablecoins. Elles prévoient d’annoncer prochainement ces réglementations après avoir reçu des retours techniques du Département des Services Financiers de New York, de la Réserve Fédérale, du Département du Trésor et du Conseil Économique National. Auparavant, en octobre 2023, Lummis avait fait campagne contre Tether, incitant le Département de la Justice à envisager des accusations criminelles contre l’entreprise. Elle s’est également opposée aux monnaies numériques émises par les banques centrales.

Le Digital Currency Group tente de rejeter une poursuite judiciaire

La firme de capital-risque Digital Currency Group (DCG) et son PDG Barry Silbert cherchent à faire annuler une poursuite judiciaire de 3 milliards de dollars intentée par le Bureau du procureur général de New York (NYAG). Une plainte déposée par le NYAG contre Gemini, Genesis et DCG en octobre 2023 allègue que 230 000 investisseurs, dont 29 000 New-Yorkais, ont été victimes d’une fraude via le programme d’investissement Gemini Earn. DCG et Silbert ont nié ces allégations, qualifiant les accusations de “sous-entendus sans fondement, déformations flagrantes et déclarations conclusives non étayées”.

BlackRock souhaite acquérir des ETF Bitcoin au comptant pour son fonds mondial

BlackRock prévoit d’acheter des ETF Bitcoin au comptant pour son Fonds d’allocation mondiale (MALOX). Selon une mise à jour du 7 mars dans le dossier déposé auprès de la SEC américaine, BlackRock souhaite acquérir son propre ETF Bitcoin au comptant, le iShares Bitcoin Trust, ainsi que des ETF d’autres émetteurs. Ce n’est pas seulement MALOX que BlackRock souhaite doter d’ETF Bitcoin au comptant. La mise à jour du fichier intervient quelques jours seulement après que BlackRock a soumis une demande similaire pour son Strategic Income Opportunities Fund le 4 mars.

Ça pourrait vous intéresser :  Gagnez de l'argent en jouant avec Sweatcoin et MotoDEX!

Nous restons attentifs à ces développements passionnants dans l’espace crypto et continuerons à vous apporter les informations les plus récentes et pertinentes. Restez informés avec nous sur cours-crypto.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *