Ce Bitcoin ETF atteint 10 milliards en 2 mois, incroyable!

L’engouement pour les actifs numériques continue de croître à un rythme effréné, et nous l’avons vu avec le succès fulgurant du fonds négocié en bourse (ETF) Bitcoin de BlackRock, l’iShares Bitcoin Trust (IBIT). En l’espace de sept semaines seulement, ce fonds a réussi à accumuler 10 milliards de dollars d’actifs sous gestion. Un exploit remarquable si l’on considère que le premier ETF adossé à l’or aux États-Unis a mis plus de deux ans pour atteindre un tel montant après son lancement en 2004.

Comparaison avec le premier ETF adossé à l’or

Le 1er mars, l’IBIT a franchi le cap des 10 milliards de dollars d’actifs sous gestion, soit environ 39 jours de cotation depuis son introduction. À titre de comparaison, le SPDR Gold Shares (GLD), qui fut le premier ETF adossé à l’or aux États-Unis, a mis plus de deux ans pour réaliser la même performance après son lancement. Cette différence marque un intérêt sans précédent pour les produits financiers liés au Bitcoin par rapport aux actifs traditionnels tels que l’or.

Les entrées dans les ETF Bitcoin ont littéralement éclipsé celles des ETF or. Les records d’afflux ont été battus plusieurs jours consécutifs la semaine dernière, avec des montants dépassant les 500 milliards de dollars pour les nouveaux neuf. Ces chiffres témoignent d’un changement dans la perception des investisseurs qui voient désormais dans le Bitcoin une réserve de valeur potentiellement plus attractive que l’or traditionnel.

Ça pourrait vous intéresser :  "Joe Lubin, co-fondateur d'Ethereum, annonce une révolution crypto !"

La réaction du marché et des experts

En effet, selon Will Clemente, cofondateur de Reflexivity Research, les entrées dans les ETF Bitcoin ont “complètement soufflé celles de l’or hors de l’eau”. Jeff Kirdeikis, un capital-risqueur à la retraite, a partagé un graphique comparant les afflux dans les ETF BTC avec les sorties de fonds or, soulignant que les produits Bitcoin ont déjà accumulé presque la moitié de la valeur des fonds or depuis leur lancement en janvier.

Cependant, tout le monde n’est pas convaincu par cette nouvelle tendance. Peter Schiff, bien connu pour son soutien à l’or, a critiqué CNBC pour avoir trop mis l’accent sur Bitcoin et les nouveaux ETF Bitcoin sans rapporter la hausse du prix de l’or ou le nouveau record atteint par le GLD.

Bitcoin versus or : une lutte pour la suprématie

Si le prix spot de l’or est revenu à des niveaux proches de son pic historique à 2 081 dollars l’once au début du mois de mars, il n’a gagné que 1% depuis le début de l’année. En comparaison, le prix du Bitcoin a bondi de 50% sur la même période. Eric Balchunas, analyste chez Bloomberg spécialisé dans les ETF, a même suggéré qu’il y avait une “bonne chance” que les ETF Bitcoin dépassent les ETF or en termes d’AUM en moins de deux ans.

Nous assistons peut-être à un tournant historique où le Bitcoin commence à se positionner comme une alternative crédible et robuste à l’or en tant que réserve de valeur. Cela dit, il est essentiel d’être prudent et d’évaluer tous les risques avant d’investir dans ces produits financiers innovants qui bousculent les marchés traditionnels.

Ça pourrait vous intéresser :  Les NFTs Bitcoin explosent et détrônent Ethereum!

Sur notre site cours-crypto.fr, nous continuons à suivre ces développements avec un grand intérêt et vous tiendrons informés des dernières évolutions sur ce sujet passionnant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *