“Clone de Bitcoin explosif offert aux fans de Dogecoin!”

La communauté des utilisateurs de la blockchain Dogecoin vient de clôturer la distribution de son propre “Runestone”, une opération inspirée par le giveaway similaire réalisé avec les Bitcoin Ordinals le mois dernier. Nous, chez cours-crypto.fr, avons suivi avec intérêt cette initiative qui souligne l’ingéniosité croissante dans l’espace crypto.

Terminée le 2 avril, un total de 30 272 “Doge Runestone” Doginals – le nom donné par Dogecoin à ses Ordinals – ont été distribués gratuitement aux portefeuilles détenant au moins un Doginal issu d’une liste de collections définie par Robo AI, l’organisateur de l’airdrop. Ces Runestones se négocient désormais à un prix plancher de 185 Dogecoin (DOGE), soit environ 32 dollars, et ont généré un volume de transactions de plus de 2 000 dollars sur 24 heures, selon les données du marché Ordinals Wallet.

L’inspiration venant des Bitcoin Ordinals

Cet airdrop a imité le très médiatisé airdrop basé sur les Bitcoin Ordinals “Runestone” en mars, où un effort communautaire a permis de distribuer plus de 112 000 Runestones aux premiers adoptants du protocole. Les Bitcoin Ordinals sont des actifs similaires aux NFT tels que des images ou des documents qui sont intégrés dans les sats – la plus petite unité de Bitcoin (BTC).

Dogecoin est un fork d’un fork de Bitcoin – ce qui lui permet d’avoir des Ordinals – et son protocole Doginals a été lancé par un développeur anonyme en février dernier, un mois après les Bitcoin Ordinals. Le protocole a également ouvert la voie au lancement du standard de token DRC-20 au début du mois de mai 2023, prenant exemple sur le standard ERC-20 d’Ethereum et sur le standard BRC-20 similaire de Bitcoin.

Ça pourrait vous intéresser :  La blockchain et l'IA vont révolutionner l'édition !

La diversité des collections Doginal

Il existe 149 collections Doginal et près de 68 000 tokens DRC-20 avec une capitalisation boursière combinée de 120 millions de dollars, selon les données du Doginal Explorer. À noter que le jeu classique de tir à la première personne “Doom” a également été inscrit sur la blockchain Dogecoin sous forme de Doginal – poursuivant ainsi le mème des porteurs de jeux vidéo qui ont fait tourner Doom sur du matériel aléatoire comme des machines à laver et des brosses à dents.

L’impact sur le marché

Malgré l’airdrop des Doge Runestone, cela ne semble pas avoir eu d’effet positif sur DOGE, qui se négocie à 0,1718 $ – en baisse de 2 % sur la journée et de 20 % sur la semaine, selon Cointelegraph Markets Pro. Cela illustre une fois de plus que ces initiatives promotionnelles ne garantissent pas toujours une augmentation immédiate du prix ou de l’intérêt pour une crypto-monnaie.

En conclusion, alors que l’espace crypto continue d’évoluer et d’innover, il devient clair que les communautés cherchent constamment à créer de la valeur et à engager leurs utilisateurs avec des stratégies créatives telles que les airdrops. Cependant, il est important pour les investisseurs et les utilisateurs d’évaluer chaque projet sur ses mérites propres et non seulement sur la base des activités promotionnelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *