Ethereum explose avec 7,5 milliards $ et un nouveau modèle SaaB!

Les acteurs du monde de la cryptomonnaie sont en constante évolution et cherchent sans cesse à innover pour offrir des services toujours plus performants et adaptés aux besoins des utilisateurs. Dans cette dynamique, P2P.org, un validateur de la blockchain Ethereum, vient de franchir un nouveau cap significatif et lance un modèle de staking inédit destiné aux entreprises.

En effet, la valeur totale verrouillée (TVL) de l’entreprise a connu une progression remarquable, passant de 5 milliards de dollars en février à plus de 7,4 milliards de dollars en mars. Sur l’année écoulée, la TVL a bondi de 396%, s’établissant à 7,3 milliards de dollars à la fin du premier trimestre 2024 par rapport à 1,4 milliard à la même période l’année précédente.

Une part de marché conséquente

D’après les données fournies par Dune Analytics, P2P.org détient une part de marché de 0,75%, soit 240 832 ETH mis en jeu au 8 avril. Cela reste modeste comparé à Lido, le plus grand validateur d’Ethereum, qui possède 29% du total avec 9,5 millions d’ETH. Il est intéressant de noter qu’une part importante du marché, environ 17%, est détenue par des validateurs non identifiés.

Un nouveau modèle pour les entreprises

Parallèlement à cette croissance impressionnante, P2P.org a annoncé le lancement d’un nouveau modèle de staking conçu spécifiquement pour les besoins des entreprises. Ce modèle, baptisé staking-as-a-business (SaaB), vise à pallier les difficultés rencontrées par certaines entreprises en matière de fonctionnalités de staking, de promotion des services et de génération de revenus.

Ça pourrait vous intéresser :  L'ETF Ether de Hashdex et ARK en danger? La SEC perd espoir!

Alex Esin, PDG de P2P.org, a déclaré que l’objectif était d’aider à l’établissement ou à l’amplification des actifs mis en jeu dans les produits institutionnels, afin que le staking contribue à hauteur d’au moins 10% aux revenus totaux, idéalement atteignant les 20%. Il souligne que ce modèle n’est pas seulement un service ou une solution ; c’est un partenariat qui aide les entreprises à se développer en intégrant de nouveaux services DeFi et Staking sur leurs plateformes.

Le staking sur Ethereum

Le staking sur Ethereum consiste à bloquer des Ether pour maintenir le réseau Ethereum et récompenser les utilisateurs avec des ETH nouvellement créés. Ce mécanisme a été introduit en septembre 2022 lorsque le réseau ETH a adopté un mécanisme de consensus proof-of-stake (PoS).

Contrairement au mécanisme de consensus proof-of-work (PoW) utilisé sur la blockchain Bitcoin, le PoS ne nécessite pas de minage et repose sur la validation. Les validateurs d’Ethereum sont des entités qui mettent en jeu un minimum de 32 ETH dans le réseau pour participer à la gestion du blockchain PoS d’Ethereum. Selon les données fournies par Beacon Cha, il y avait 980 000 validateurs sur la blockchain Ethereum au 9 avril.

Cette évolution représente une étape majeure pour P2P.org et illustre bien la tendance croissante vers une adoption institutionnelle du staking dans l’écosystème crypto. Les innovations telles que le modèle SaaB sont susceptibles d’accélérer cette tendance en offrant des solutions adaptées aux besoins spécifiques des entreprises désireuses d’intégrer le staking dans leur stratégie financière.

Pour nous sur cours-crypto.fr, il est clair que l’intégration du staking comme levier financier pour les entreprises pourrait bien révolutionner la manière dont ces dernières gèrent leurs actifs numériques et contribuer significativement à la maturation du secteur des cryptomonnaies.

Ça pourrait vous intéresser :  ETH à 4000$ pour la 1ère fois depuis 2021!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *