Ethereum se tourne vers l’avenir avec le hard fork Dencun!

L’avenir de la blockchain Ethereum s’annonce prometteur avec l’arrivée imminente de la mise à jour Dencun, qui devrait avoir un impact significatif sur les protocoles de mise à l’échelle de couche 2 en réduisant les coûts de stockage. Les améliorations prévues sont susceptibles de bénéficier grandement aux protocoles de rollup, bien que les utilisateurs finaux pourraient ne pas ressentir immédiatement tous les avantages.

En effet, selon David Silverman, vice-président des produits chez Polygon Labs, bien que la fourche dure Dencun comprenne plusieurs propositions d’amélioration (EIP), il faudra probablement quelques semaines après son déploiement pour que les protocoles de rollup l’intègrent pleinement :

« Dans environ un mois et demi ou deux mois, chaque L2 qui souhaite utiliser l’espace blob pour un rollup aura effectué la transition, et c’est à ce moment-là que les utilisateurs verront pleinement les bénéfices. »

Qu’apporte l’EIP-4844 ?

Silverman souligne que l’EIP-4844 est un point central de cette mise à jour. Cet EIP modifie la manière dont les rollups d’Ethereum stockent les données sur la blockchain principale. Actuellement, Ethereum ne dispose que d’un seul type de stockage dans sa couche d’exécution, qui est permanent. Avec l’EIP-4844, un nouvel espace de stockage appelé “blob space” serait introduit, permettant aux rollups d’ajouter des données moins coûteuses aux blocs. Ce changement est crucial car le stockage actuel exige que tous les nœuds Ethereum traitent et conservent indéfiniment les données présentes sur la chaîne.

Ça pourrait vous intéresser :  Prix Ethereum s'effondre face au Bitcoin - Découvrez la raison!

Le proto-danksharding, inspiré par les chercheurs à l’origine de l’EIP-4844, permettrait aux rollups d’envoyer et d’attacher des “data blobs” aux blocs. Ces données seraient automatiquement supprimées après une période fixe, estimée à 18 jours, réduisant ainsi considérablement le coût pour les rollups tout en maintenant des garanties sécuritaires.

Les avantages des rollups ne seront pas immédiats

L’introduction du proto-danksharding a suscité beaucoup d’intérêt au sein de la communauté Ethereum en raison de son potentiel à réduire considérablement le coût du stockage des données des rollups. Bien que certains développeurs de couche 2 prévoient une réduction des coûts allant jusqu’à 50 fois, Silverman précise que l’impact réel ne sera perceptible qu’une fois que Dencun sera déployé sur le réseau principal.

La fourche dure Dencun est prévue pour le 13 mars. Après cette date, chaque rollup devra effectuer ses propres mises à jour pour tirer parti du nouvel espace de stockage :

« Chaque rollup doit passer par ses propres procédures de gouvernance et de mise à niveau pour changer leurs contrats afin de passer du stockage par appel de données au nouveau blob space. »

Polygon travaille activement pour accélérer sa propre implémentation de l’EIP-4844. Des discussions avec Optimism, zkSync et Arbitrum indiquent également une volonté générale des L2 d’exploiter la mise à jour dès que possible.

Ethereum se tourne vers un avenir centré sur les rollups

Dencun marque également un tournant dans la stratégie d’Ethereum qui vise désormais à privilégier une approche de mise à l’échelle centrée sur la couche 2. Selon Silverman, Ethereum souhaite « ralentir et figer » ses composants principaux tout en laissant l’innovation et la focalisation sur l’utilisateur aux L2.

Ça pourrait vous intéresser :  Ethereum explose de 8% grâce à une activité incroyable !

Les principaux acteurs du secteur des rollups ont même commencé à se coordonner en formant “Roll Call”, où ces couches 2 se rencontrent pour discuter et proposer des améliorations.

Ces changements spécifiques aux L2 incluent des innovations telles que de nouvelles formes d’abstraction des comptes, de nouveaux pré-compilés et opcodes qui ne seront pas intégrés au réseau principal Ethereum.

En conclusion, bien que Dencun n’affecte pas immédiatement le coût des rollups, Silverman anticipe néanmoins une certaine effervescence lors du déploiement final. De plus, à mesure que les différentes entités adopteront EIP-4844, nous commencerons à observer l’impact réel du proto-danksharding sur l’écosystème d’Ethereum.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *