RAK DAO et Tencent Cloud : Leur accord va révolutionner la crypto !

L’essor des startups dans le domaine de la cryptomonnaie est un sujet qui nous passionne tout particulièrement chez cours-crypto.fr. C’est pourquoi nous sommes ravis de vous informer d’un développement majeur survenu récemment aux Émirats Arabes Unis, où une zone économique libre dédiée à la crypto a conclu un partenariat stratégique avec une grande entreprise technologique chinoise.

Un protocole d’accord prometteur

En effet, Tencent Cloud, la branche de services cloud du conglomérat chinois Tencent, a signé un protocole d’accord avec la zone économique libre axée sur la crypto des Émirats Arabes Unis pour faciliter la croissance des startups grâce à plusieurs initiatives. Ce protocole, signé le 7 mars, entre la Ras Al Khaimah Digital Asset Oasis (RAK DAO) et Tencent Cloud, vise à explorer les “voies de croissance mutuelle”. Initialement, l’accord comprend le soutien au développement des startups enregistrées dans la RAK DAO, une zone crypto dédiée située à Ras Al Khaimah, l’un des sept émirats des Émirats Arabes Unis.

Nous pensons que ce type d’initiative est essentiel pour stimuler l’innovation et encourager l’entrepreneuriat dans le secteur des actifs numériques. L’établissement d’un centre de formation Tencent Cloud au sein de RAK DAO pour le développement des compétences et l’éducation est une excellente nouvelle. De plus, l’accord prévoit également des opportunités de stage pour les entreprises licenciées par RAK DAO et ses partenaires au sein de l’écosystème Tencent Cloud.

Un impact significatif sur l’écosystème technologique

Le Cheikh Saud bin Saqr Al Qasimi, souverain de Ras Al Khaimah, a décrit la signature du protocole d’accord comme une étape importante pour l’émirat. Il a chaleureusement accueilli Tencent Cloud et affirmé que cette collaboration renforcerait la position de Ras Al Khaimah en tant que pôle technologique.

Ça pourrait vous intéresser :  Découvrez comment emprunter de la crypto pour des articles de luxe !

Dowson Tong, PDG de Tencent Cloud, a exprimé son ambition que cette collaboration établisse de nouvelles références dans l’espace Web3 et “débloque de nouvelles opportunités dans l’économie numérique”. Nous partageons cet enthousiasme et nous sommes convaincus que ces efforts conjoints apporteront une valeur ajoutée considérable à l’écosystème des startups blockchain.

Le concept des zones de libre-échange aux Émirats Arabes Unis

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec le concept des zones de libre-échange aux Émirats Arabes Unis, il s’agit d’espaces où les entrepreneurs peuvent posséder entièrement leurs entreprises dans le pays. Ces zones disposent de leurs propres cadres réglementaires et régimes fiscaux, indépendants du continent à l’exception du droit pénal des Émirats Arabes Unis.

RAK DAO est une zone de libre-échange lancée le 28 février pour fournir un espace dédié aux entreprises d’actifs virtuels. Elle se concentre sur les prestataires de services d’actifs virtuels (VASP) axés sur les technologies Web3 telles que le métaverse, la blockchain, les tokens non fongibles (NFT), les applications décentralisées (DApps) et les organisations autonomes décentralisées (DAOs).

Des collaborations croissantes

La zone de libre-échange des Émirats Arabes Unis a également commencé à collaborer avec diverses entreprises dans l’écosystème crypto. En juillet 2023, elle a signé un protocole d’accord avec la Fondation HBAR pour aider les membres de l’écosystème à tirer parti de la blockchain Hedera.

En conclusion, nous sommes témoins d’une avancée significative qui solidifie non seulement le statut des Émirats Arabes Unis en tant que hub technologique majeur mais aussi celui de Ras Al Khaimah en tant qu’incubateur innovant pour les startups blockchain. L’engagement de géants technologiques tels que Tencent renforce notre conviction que le futur du secteur financier sera profondément marqué par les technologies décentralisées et numériques.

Ça pourrait vous intéresser :  "Le Bitcoin explose avant le Halving, incroyable record!"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *