“GBTC perd 358M$ mais cette théorie annonce la fin !”

Le marché des crypto-monnaies connaît des fluctuations constantes, et les produits financiers qui y sont liés ne sont pas épargnés par ces mouvements. En effet, nous avons assisté récemment à une vague importante de sorties de fonds du Grayscale Bitcoin ETF, qui a atteint près de 359 millions de dollars le 21 mars. Cependant, certains analystes estiment que cette tendance pourrait bientôt se stabiliser.

Une semaine record en termes de sorties

Le Grayscale Bitcoin Trust (GBTC) a enregistré des sorties nettes conséquentes le 21 mars, s’élevant à 358,8 millions de dollars. Ces chiffres s’inscrivent dans la continuité d’une semaine déjà marquée par des retraits massifs, dont la journée du 18 mars a été la plus importante avec des sorties de 642 millions de dollars, selon les données de Farside Investors. Ainsi, le total des sorties pour GBTC cette semaine s’élève à 1,8 milliard de dollars, marquant ainsi le quatrième jour consécutif de sorties nettes pour l’ensemble des 10 ETF Bitcoin.

Des perspectives d’amélioration?

Eric Balchunas, analyste senior chez Bloomberg ETFs, a émis l’hypothèse dans un post du 21 mars que la majorité des sorties observées chez Grayscale pourraient bientôt prendre fin. Il attribue ce phénomène aux faillites des entreprises de cryptomonnaies, qui se traduisent par des “tailles et une cohérence” notables des sorties. “Les sorties liées à Gemini/Genesis achètent probablement du BTC avec du cash, d’où la tenue relativement stable du marché”, a-t-il commenté. Balchunas ajoute que “le pire est probablement proche de sa fin. Une fois terminé, seuls les détaillants resteront et les flux devraient ressembler davantage au léger déclin observé en février.”

Ça pourrait vous intéresser :  Analyse choc des prix : Bitcoin, Ethereum et plus encore !

Des retraits liés aux faillites

Corroborant l’analyse de Balchunas, un chercheur indépendant connu sous le nom de ErgoBTC suggère que près d’1,1 milliard de dollars de sorties GBTC ces dernières semaines proviennent du prêteur crypto en faillite Genesis. Un commentaire similaire provient du commentateur du marché crypto WhalePanda, qui pointe vers une déclaration du 19 mars par Genesis indiquant que la société retournerait les actifs aux créanciers “en nature”, ce qui signifie que le prêteur défaillant vendrait des parts GBTC contre du Bitcoin.

Au 21 mars, Grayscale rapportait que son Bitcoin Trust détenait un total de 23,2 milliards de dollars d’actifs sous gestion, ayant perdu 13,6 milliards depuis sa conversion en ETF le 11 janvier.

Nous sommes confrontés à une période charnière pour les produits financiers basés sur la cryptomonnaie. Si les analystes ont raison et que cette vague de retraits touche effectivement à sa fin, cela pourrait marquer un nouveau chapitre pour le GBTC et peut-être même pour l’ensemble du marché des ETF liés au Bitcoin. Seul le temps nous dira si ces prévisions se concrétisent ou non.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *