Incroyable! ApeCoin DAO valide les domaines .APE!

Le domaine de la cryptomonnaie ne cesse de se renouveler avec l’introduction de nouvelles technologies et innovations. Récemment, la communauté ApeCoin a pris une décision importante qui pourrait bien changer la donne dans cet univers en constante évolution.

La naissance d’un nouveau domaine de premier niveau

Nous, chez cours-crypto.fr, avons appris que la proposition de créer un nouveau domaine de premier niveau (TLD), connu sous le nom de “.APE”, a été approuvée à une écrasante majorité par la communauté ApeCoin. Ce vote unanime démontre l’enthousiasme et la confiance des votants dans le potentiel de ce projet. Il s’agit d’une initiative qui s’inscrit dans le cadre du plan d’ICANN pour mettre en œuvre de nouveaux domaines génériques de premier niveau d’ici le deuxième trimestre de 2026.

L’organisation décentralisée autonome ApeCoin (DAO) a collaboré avec les spécialistes des domaines Web3 chez D3 pour concrétiser cette ambition. D3 se chargera donc de préparer et soumettre la demande, un processus qui prendra environ un an pour être finalisé. Cela témoigne d’un engagement sérieux à intégrer pleinement le domaine “.APE” dans l’écosystème numérique mondial.

Un pas vers l’avenir du Web3

Cette approbation n’est pas seulement un signe prometteur pour la communauté ApeCoin, mais aussi pour l’avenir du Web3. Fred Hsu, co-fondateur et PDG de D3, nous a confié que les domaines DNS qu’ils proposent sont interopérables, c’est-à-dire utilisables pour Web1 (email/web), Web2 (applications/réseaux sociaux) et Web3. La vision de Hsu pour D3 est ambitieuse : il vise à rapprocher plus de 5 milliards d’utilisateurs du Web2 vers le Web3 grâce aux domaines.

Ça pourrait vous intéresser :  Analyse des prix chocs : BTC, ETH, SOL et plus encore !

Les domaines “.APE”, une fois lancés, auront le potentiel de générer des millions de dollars en revenus annuels. En outre, D3 prévoit également d’offrir des tokens liés au nom Ape comme identifiant immédiat pour les utilisateurs du Web3. C’est une stratégie qui pourrait révolutionner à la fois la propriété et l’utilisation des domaines dans cet univers numérique.

Un partenariat bénéfique pour tous

Dans le cadre de cet accord, les revenus bruts générés par les tokens du nom Ape et les TLD .APE seront partagés équitablement entre ApeCoin DAO et D3. Cependant, posséder un TLD n’est pas possible ; ICANN accorde simplement les droits d’exploitation et de monétisation exclusifs de chaque TLD, renouvelables automatiquement tous les dix ans.

Le budget total impliqué dans cette initiative est estimé à trois millions d’ApeCoins (APE). D3 assumera les coûts techniques opérationnels continus liés à la gestion de l’espace de noms .APE, avec le soutien d’ApeCoin DAO pour le co-marketing auprès du grand public.

Des partenariats stratégiques pour étendre les horizons

Des alliances stratégiques ont été formées, telles que celle entre GoDaddy et Ethereum Name Service (ENS), permettant aux utilisateurs de lier gratuitement des domaines basés sur le Web3 en .eth avec des domaines de système de noms de domaine. Cette initiative élimine les barrières telles que les frais élevés qui décourageaient auparavant les utilisateurs d’intégrer leurs noms de domaine à ENS.

Cette fusion entre les noms de domaine et les technologies blockchain est bénéfique tant pour l’écosystème Web2 que Web3. De plus, Unstoppable Domains, concurrent direct de GoDaddy sur le marché du Web3, a permis aux utilisateurs d’acheter des noms en .eth avec plus de méthodes de paiement et une gestion simplifiée des domaines ENS.

Ça pourrait vous intéresser :  Alerte! 24 millions bloqués sur un contrat SOL cassé!

En conclusion, nous sommes témoins d’une évolution majeure qui pourrait redéfinir notre manière d’interagir avec la technologie blockchain et la cryptomonnaie. Le domaine “.APE” est un pas audacieux vers un futur où la propriété numérique prend une tout autre dimension. Restez connectés avec nous sur cours-crypto.fr pour suivre toutes les dernières actualités dans le monde fascinant des cryptomonnaies.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *