Incroyable! L’histoire secrète du Bitcoin et d’Ethereum révélée!

Le marché des cryptomonnaies a connu plusieurs cycles caractérisés par des périodes de hausse rapide des prix, communément appelées “bull runs”, suivies de baisses prolongées que l’on nomme “hivers crypto”. Ces derniers représentent une phase du marché des cryptomonnaies marquée par un ralentissement de l’enthousiasme des investisseurs, se traduisant par une chute significative des prix et des volumes d’échange des actifs cryptographiques par rapport à leurs sommets précédents. Contrairement aux marchés de capitaux traditionnels, le secteur des cryptomonnaies manque de métriques standardisées pour identifier le début d’un hiver crypto.

Toutefois, un schéma récurrent a été observé, tendant à s’étendre sur un cycle de quatre ans. Ce cycle commence par une augmentation du prix du Bitcoin (BTC), menant jusqu’à la division par deux de la récompense de bloc, connue sous le nom de “halving”. Après ce halving, une tendance à la baisse commence généralement après que les actifs cryptographiques atteignent de nouveaux sommets historiques.

La Grande Chute de Septembre 2018

Durant cette période, Bitcoin et Ether (ETH), les deux principales cryptomonnaies, ont subi une perte de plus de 80% de leur valeur par rapport à leurs records historiques. Bitcoin avait auparavant atteint un pic de près de 20 000 $ vers la fin de 2017, tandis qu’Ether avait grimpé à plus de 1 400 $ avant que tous deux ne connaissent une forte diminution de leur valeur en septembre 2018. Parmi les 100 principales cryptomonnaies listées, 95% ont enregistré une baisse substantielle de leur valeur.

Ça pourrait vous intéresser :  HectorDAO piraté, 2,7M$ volés, société de faillite intervient!

Plusieurs défis inhérents à l’industrie ont déclenché l’hiver crypto de 2018. Cela inclut notamment le taux d’échec élevé des offres initiales de pièces (ICO), où plus de 97% n’ont pas atteint leurs objectifs, ainsi que la question des investisseurs individuels étant trop endettés. Les préoccupations réglementaires ont encore compliqué la situation, entraînant un retrait significatif des investisseurs du marché.

L’Ethereum PoS en route vers de nouveaux plans et reports

Malgré le ralentissement significatif en 2018, l’année a également été témoin d’évolutions cruciales pour Ethereum. Pendant cette période, Ethereum a commencé à préparer le terrain pour sa transition vers un système proof-of-stake (PoS), malgré des retards et des efforts de report.

Début 2018, la congestion du réseau a été causée par la popularité du jeu basé sur la blockchain CryptoKitties. Cet événement a souligné la nécessité pour Ethereum d’améliorer sa scalabilité. En réponse, Ethereum a exploré le concept du sharding, un processus qui divise la blockchain en plusieurs segments plus petits et plus gérables appelés chaînes de fragments ou couches de données. Chaque fragment fonctionne indépendamment, permettant un traitement parallèle des informations, ce qui peut améliorer considérablement la scalabilité du blockchain.

Cependant, la transition d’Ethereum vers une blockchain proof-of-stake (PoS) a été plus lente que prévu, avec plusieurs retards en cours de route.

2019 : L’année de la reconnaissance grand public et DeFi

En 2019, Ethereum a gagné en attention en raison de ses progrès techniques et de l’expansion de la finance décentralisée (DeFi) en tant qu’écosystème. Au cours de l’année, le secteur DeFi a connu une croissance considérable, avec une valeur totale verrouillée dans les protocoles DeFi augmentant à 667 millions $ au 31 décembre 2019.

Ça pourrait vous intéresser :  Ex-Binance révèle : Wall Street veut un ETF Ether !

Initialement dominé par MakerDAO, qui détenait 1,86 million d’ETH (environ 260,4 millions $ en valeur à l’époque), le secteur a vu affluer de nouveaux participants d’ici la fin de l’année.

Les échanges décentralisés ont également connu une croissance significative, gagnant du terrain face à la popularité persistante des échanges centralisés. Uniswap s’est imposé comme un acteur clé, avec son volume moyen quotidien d’échanges passant de 25 000 $ à 1,5 million $ et sa liquidité passant de 500 000 $ à 25 millions $.

De plus, Ethereum a commencé à attirer l’attention de divers secteurs, y compris les grandes entreprises, les institutions financières, les marques grand public et les célébrités.

Cette dynamique témoigne du potentiel toujours croissant du marché des cryptomonnaies malgré les cycles saisonniers qu’il peut traverser. Sur notre site cours-crypto.fr, nous continuons d’explorer ces évolutions et vous proposons des analyses approfondies pour comprendre ces tendances et anticiper les mouvements futurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *