Indonésie: réforme choc de la fiscalité sur les cryptos!

En tant que spécialistes du journalisme crypto, nous nous efforçons constamment de vous fournir des informations à jour et pertinentes sur l’évolution de la fiscalité des cryptomonnaies à travers le monde. Aujourd’hui, nous abordons les dernières nouvelles en provenance d’Indonésie, où des changements réglementaires pourraient impacter considérablement le marché des cryptomonnaies.

La double imposition des cryptomonnaies en question

L’Agence de régulation du commerce des matières premières futures d’Indonésie a récemment sollicité une réévaluation de la position fiscale du pays concernant les cryptomonnaies. Actuellement, les transactions en cryptomonnaies font l’objet d’une taxe sur les plus-values de 0,1% et d’une TVA de 0,11%. Ces taxes, selon l’agence, pourraient nécessiter une révision pour s’aligner sur l’évolution économique du secteur.

Tirta Karma Senjaya, responsable du Bureau de développement du marché et du développement à l’Agence, a souligné que les cryptomonnaies sont sur le point de devenir un élément intégral de l’économie indonésienne. En conséquence, il estime qu’un engagement de la Direction générale des impôts à évaluer ces taxes serait judicieux.

Un revenu gouvernemental non négligeable

Les revenus gouvernementaux générés par ces taxes ne sont pas insignifiants. En janvier 2024, ils ont atteint l’équivalent d’environ 2,49 millions de dollars américains. Bien que ces taxes soient en vigueur depuis près de deux ans, Senjaya a déclaré qu’elles devraient être soumises à une évaluation annuelle, comme c’est le cas pour d’autres lois fiscales.

Cette demande d’évaluation intervient dans un contexte où le candidat vice-présidentiel Gibran Rakabuming Raka se positionne favorablement dans les sondages pour l’élection présidentielle avec environ 58% des voix. Sa campagne se concentre notamment sur la création d’opportunités pour la jeune population dans les domaines des cryptomonnaies et de la blockchain.

Ça pourrait vous intéresser :  Bitcoin détrône l'or dans les portefeuilles, selon JPMorgan!

Une croissance continue des détenteurs de cryptomonnaies

Parallèlement à ces discussions fiscales, la population indonésienne s’intéresse de plus en plus aux cryptomonnaies. Le nombre de détenteurs a augmenté de plus de 11%, passant de 11,2 millions en 2021 à 12,4 millions.

Cette tendance croissante souligne l’importance croissante des cryptomonnaies dans la vie économique quotidienne et justifie une réflexion approfondie sur la manière dont elles sont taxées. Dans ce contexte dynamique et en évolution rapide, notre rôle est d’assurer que vous restiez informés des développements qui pourraient affecter vos investissements et décisions financières.

Une position fiscale à réexaminer

L’Indonésie avait initialement mis en place ces taxes car elle considère les cryptomonnaies comme une “marchandise définie par le ministère du Commerce” et non comme une monnaie. Cependant, cette perception pourrait être amenée à changer si la proposition d’évaluation est acceptée par le Ministère des Finances.

En tant qu’observateurs avisés du secteur crypto, nous attendons avec intérêt les implications potentielles d’un tel changement réglementaire en Indonésie. Cela pourrait non seulement impacter les marchés locaux mais également envoyer des ondes à l’international, étant donné l’importance croissante du pays dans l’écosystème crypto mondial.

Restez donc à l’écoute sur cours-crypto.fr pour toutes les mises à jour futures concernant cette affaire et bien d’autres encore dans le monde captivant des cryptomonnaies.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *