“La folle semaine de la Blockchain à Paris: le Bitcoin s’envole!”

La semaine de la Blockchain à Paris vient de conclure sa cinquième édition annuelle, marquée par trois jours d’événements riches en discussions, panels et présentations, animés par des leaders mondiaux du secteur. Nous, de cours-crypto.fr, étions présents pour saisir les moments forts de cet événement. Alors que nous nous préparons pour le prochain grand rendez-vous – le halving de Bitcoin prévu autour du 20 avril – voici un résumé de ce que vous avez manqué lors de la Blockchain Week à Paris.

Bitcoin à 250 000 $ ?

Le capital-risqueur Tim Draper, connu pour ses investissements dans des entreprises telles que Tesla, Baidu, Coinbase ou Twitch, estime que le Bitcoin pourrait pulvériser son record actuel d’environ 72 000 $ par pièce d’ici la fin de l’année. “Si je devais faire une prédiction, peut-être pourrions-nous voir 250 000 $ d’ici la fin de l’année ; ça a l’air plutôt bien”, a-t-il déclaré lors d’une interview. Cette perspective audacieuse reflète le dynamisme actuel du marché des cryptomonnaies et suscite l’intérêt croissant des investisseurs.

Le marché crypto à 100 billions de dollars ?

Yoni Assia, PDG d’eToro, va plus loin en estimant que le marché mondial des cryptomonnaies pourrait atteindre une capitalisation de 100 billions de dollars au cours de la prochaine décennie. À titre comparatif, le marché mondial de l’or s’élève actuellement à environ 16,18 billions de dollars. Assia a également évoqué “la singularité”, un point hypothétique dans le futur où une intelligence artificielle surpasserait l’intelligence humaine. Selon lui, c’est la communauté crypto qui serait la première à identifier ce phénomène en raison de la difficulté à définir ce qu’est la conscience.

Ça pourrait vous intéresser :  Les cryptos chats et chiens explosent de 1000% en un mois !

Binance tourne la page

Face à un règlement de 4,3 milliards de dollars avec le gouvernement américain, Binance affiche optimisme et résilience. Catherine Chen, une exécutive de Binance, a exprimé lors d’un panel son enthousiasme face aux défis consécutifs au règlement. Elle considère que les restrictions imposées à l’entreprise seront bénéfiques pour l’industrie dans son ensemble : “C’est un défi, mais c’est un défi bienvenu que nous embrassons pleinement car nous savons que cela sera bénéfique pour le marché.”

Afflux inégaux dans les ETF

Selon Jan van Eck, PDG de la société américaine de gestion d’investissement VanEck, environ 90% des entrées dans les ETF Bitcoin proviennent encore du retail. Les secteurs bancaires traditionnels et les investisseurs institutionnels semblent hésitants à plonger dans le marché des ETF BTC. “Vous avez eu quelques baleines Bitcoin et d’autres institutions qui ont transféré des actifs, mais ils étaient déjà exposés au Bitcoin”, a indiqué van Eck.

Dubaï allège les charges pour les petits investisseurs

Matthew White, PDG de l’Autorité Régulatoire des Actifs Virtuels (VARA) de Dubaï, a partagé avec nous que le nouveau système envisagé mettrait la majeure partie des charges réglementaires financières sur les plus grands acteurs : “Le coût de la conformité est supporté par les plus grands acteurs systémiques et cela permet aux petits acteurs d’entrer dans l’écosystème.”

Ubisoft présente un nouveau jeu

Ubisoft, géant du jeu AAA et éditeur derrière Assassin’s Creed et Rainbow Six entre autres, a présenté son dernier titre web3 : un jeu de rôle compétitif PVP basé sur la blockchain appelé “Champions Tactics”. “Nous devons comprendre le marché et comment lancer ce genre de jeu”, a déclaré un porte-parole. “C’est vraiment ce que nous voulons réaliser ici. Nous voulons donner aux joueurs le pouvoir de peupler le jeu avec des figurines et comprendre ce que cela signifie de posséder vos actifs dans le jeu.”

Ça pourrait vous intéresser :  "USD Coin débarque sur Ethereum zkSync - Découvrez comment!"

Pour conclure, la semaine Blockchain à Paris a été une nouvelle fois un rassemblement optimiste regroupant entrepreneurs et professionnels partageant leurs défis, opportunités et succès dans notre industrie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *