Lancement révolutionnaire d’OKX pour des frais réduits!

La plateforme d’échange de cryptomonnaies OKX a récemment annoncé le lancement de son réseau Ethereum layer-2, baptisé X Layer, visant à réduire les frais et améliorer l’interopérabilité pour les utilisateurs interagissant avec des applications décentralisées. Cet ajout place OKX aux côtés d’autres acteurs majeurs tels que Coinbase, qui ont également adopté des solutions basées sur la deuxième couche d’Ethereum pour optimiser les transactions.

Un réseau propulsé par la preuve à divulgation nulle de connaissance

Le réseau X Layer, propulsé par la preuve à divulgation nulle de connaissance (zero-knowledge proof), a été officiellement déployé le 15 avril. Construit à l’aide du kit de développement de chaîne (CDK) de Polygon, il permet un état partagé et une liquidité à travers plusieurs réseaux blockchain en utilisant le protocole de mise à l’échelle d’Ethereum. Cette innovation offre des transactions plus rapides et moins coûteuses lors de l’interaction avec des applications on-chain.

L’EVM-compatibilité du X Layer est une caractéristique clé, permettant aux développeurs de lancer ou de migrer des applications décentralisées basées sur Ethereum sans avoir besoin de réécrire le code sous-jacent. Le directeur marketing d’OKX, Haider Rafique, souligne que X Layer et d’autres réseaux layer-2 deviendront une infrastructure essentielle pour un écosystème Web3 interconnecté.

L’intégration avec le réseau principal d’OKX

La phase bêta du réseau principal de X Layer a été lancée en novembre 2023 et a attiré plus de 50 applications Web3 sur le testnet. OKX indique que des applications décentralisées telles que The Graph, Curve, LayerZero, QuickSwap, Galaxy et Timeswap sont en train de se déployer sur son réseau layer-2 propriétaire.

Ça pourrait vous intéresser :  Sony Bank lance une monnaie virtuelle révolutionnaire!

Les utilisateurs d’OKX auront la possibilité de transférer des actifs, de déposer et retirer des cryptomonnaies sur OKX, et d’accéder à près de 200 applications offrant des échanges de tokens, du staking et des fonctionnalités de contrat intelligent. Le token natif d’OKX, OKB, sert de token natif pour X Layer et est utilisé pour payer les frais de gaz sur le réseau.

Les avantages symbiotiques avec Polygon CDK

Le CDK de Polygon est vanté pour fournir des avantages symbiotiques aussi bien pour OKX que pour X Layer et d’autres chaînes connectées au AggLayer de Polygon. En effet, X Layer se connecte à d’autres chaînes construites sur le CDK de Polygon via l’AggLayer, ce qui permet une transition fluide de la liquidité entre ces chaînes.

Marc Boiron, PDG de Polygon, explique que cela crée un réseau interconnecté de liquidité à travers différents protocoles blockchain. “La connexion du X Layer à l’AggLayer résout la fragmentation de la liquidité et des utilisateurs à travers les chaînes sur l’AggLayer afin qu’ils puissent tous croître ensemble”, dit-il.

Une projection prometteuse pour les réseaux layer-2

La firme de gestion d’investissement VanEck estime que les réseaux layer-2 d’Ethereum pourraient dépasser 1 trillion de dollars en capitalisation boursière d’ici 2030. Ces réseaux sont essentiels pour aider Ethereum à atteindre une échelle importante, en alimentant des transactions et des applications sécurisées, décentralisées et à faible coût.

Nous considérons que ces avancées technologiques sont cruciales pour l’évolution du paysage crypto et contribueront grandement à l’adoption massive des technologies blockchain. L’intérêt croissant pour les solutions layer-2 souligne l’importance croissante de la scalabilité dans le domaine des cryptomonnaies et marque un pas significatif vers un futur où les transactions seront plus fluides et économiques.

Ça pourrait vous intéresser :  "Slerfsol, le memecoin de Solana, se relance après un désastre de 10M$ !"

En somme, OKX s’avance vers un futur prometteur grâce au déploiement du réseau X Layer qui renforce non seulement sa propre plateforme mais aussi l’écosystème Ethereum dans son ensemble. C’est un pas certain vers une expérience utilisateur améliorée qui pourrait bien démocratiser davantage l’utilisation des cryptomonnaies dans notre quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *