Prisma Finance relance son protocole avec le soutien de DAO !

Prisma Finance, une plateforme de finance décentralisée (DeFi), a récemment subi un piratage qui a entraîné la perte de 11,6 millions de dollars. Suite à cet incident, le protocole a été mis en pause le 28 mars pour évaluer les dommages et mettre en place des mesures de sécurité renforcées. Cependant, la communauté derrière Prisma Finance s’est mobilisée et a proposé un plan pour relancer en toute sécurité le protocole.

La proposition de reprise du protocole

Un contributeur clé de Prisma Finance, Frank Olson, a présenté le 3 avril une proposition visant à “débloquer” le protocole et permettre aux utilisateurs de déposer à nouveau des jetons de staking liquides (LSTs) et des jetons de restaking liquides (LRTs), tout en empruntant des stablecoins surcollatéralisés. Cette initiative nécessite l’approbation de la communauté par le biais d’un vote en cours au sein de l’organisation autonome décentralisée (DAO) de Prisma Finance.

Le vote de gouvernance, lancé le lendemain de la proposition, s’étend sur quatre jours et prendra fin le 7 avril. À l’heure actuelle, la proposition a reçu un soutien unanime avec 100% des votes “Oui” des membres participants de la DAO. Toutefois, la décision finale sera prise après l’échéance du vote.

Les mesures préventives

Dans sa communication, Olson a souligné les efforts continus de Prisma pour atténuer les risques futurs. Ces efforts comprennent l’adoption de services d’audit continus, des programmes de primes aux bugs et des améliorations de la sécurité. Il est conseillé aux utilisateurs ayant des positions ouvertes de révoquer les approbations déléguées car la reprise du protocole pourrait entraîner une perte de fonds. Précédemment, il avait été signalé que 14 comptes n’avaient pas encore révoqué le contrat intelligent affecté, ce qui pourrait potentiellement se traduire par une perte cumulative de 540 000 dollars.

Ça pourrait vous intéresser :  Incroyable! 80M$ investis pour révolutionner Internet!

À notre avis, ces mesures sont essentielles pour restaurer la confiance des utilisateurs dans le protocole et pour éviter que de tels incidents ne se reproduisent à l’avenir. La réponse proactive de Prisma Finance démontre également l’importance d’une gouvernance communautaire efficace dans l’écosystème DeFi.

Les cas similaires dans l’écosystème DeFi

Ce n’est pas la première fois qu’une plateforme DeFi doit faire face à un piratage et travailler sur un plan de redressement. Par exemple, le jeu NFT Munchables a récemment élaboré un plan pour éviter une situation similaire où il avait perdu puis récupéré près de 63 millions de dollars suite à l’action d’un développeur interne malveillant.

Dans leur stratégie, ils ont intégré la société d’investissement Manifold Trading, le market maker Selini Capital et l’enquêteur blockchain ZachXBT comme nouveaux signataires multisig pour garantir le retour sécurisé des fonds des utilisateurs.

En conclusion, ces événements mettent en lumière les défis auxquels sont confrontés les protocoles DeFi en matière de sécurité et l’importance d’une gouvernance participative pour surmonter ces obstacles. Il reste à voir comment Prisma Finance et d’autres plateformes similaires évolueront pour assurer une meilleure protection contre les menaces futures.

Pour plus d’informations et d’analyses sur le monde crypto, restez connectés sur cours-crypto.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *