Starknet’s STRK atteint 7$ sur Binance, des millions de jetons réclamés


Lancement du jeton STRK de Starknet sur Binance

Les détenteurs de jetons Starknet s’emparent des millions de STRK

Le protocole de mise à l’échelle de la couche 2 d’Ethereum, Starknet, a entamé la distribution de son jeton natif le 20 février, et l’on a assisté à une ruée massive pour réclamer les millions de tokens disponibles dès l’ouverture du portail de provisions. En effet, les données en temps réel indiquaient que les utilisateurs éligibles avaient sécurisé plus de 45 millions de jetons STRK lors des 90 premières minutes suivant l’allocation.

Le STRK a été échangé à plus de 7 dollars après son listing sur Binance et a dépassé les 5 dollars sur KuCoin, marquant ainsi son entrée dans l’écosystème plus large des cryptomonnaies. Selon CoinMarketCap, le STRK se négociait entre 3 et 4 dollars, avec une capitalisation boursière évaluée à plus de 2,1 milliards de dollars.

Qui est éligible pour réclamer le jeton natif Starknet ?

Plus de 1,3 million de portefeuilles sont éligibles pour prétendre au jeton natif Starknet. Cela inclut les stakers solo et liquides d’Ethereum, les développeurs et utilisateurs de Starknet, ainsi que les projets et développeurs issus de l’écosystème Web3 externe. La Fondation Starknet a publié un aperçu de sa provision en tokens parallèlement au lancement d’un portail dédié permettant aux individus de vérifier leur éligibilité et de recevoir des tokens STRK.

Une technologie novatrice au service des utilisateurs

Starknet est l’un des principaux L2s d’Ethereum ayant pionnier la technologie des zero-knowledge (ZK) rollups. Ce protocole permet le traitement des transactions et des fonctions des contrats intelligents hors chaîne, avec des preuves cryptographiques soumises à Ethereum pour accéder aux garanties de sécurité de sa blockchain sous-jacente.

Ça pourrait vous intéresser :  PancakeSwap lance v4 avec des pools personnalisés et une optimisation du gaz

La Fondation Starknet a également abordé les préoccupations soulevées par les membres des communautés Starknet et Ethereum concernant les critères d’éligibilité pour le largage aérien (airdrop) du STRK. Suite aux retours des membres de la communauté et des utilisateurs du réseau se sentant “négligés en raison de certains critères”, la Fondation travaille actuellement sur une résolution pour les utilisateurs jugés non éligibles.

Vigilance face aux escroqueries potentielles

L’écosystème des cryptomonnaies dans son ensemble a également été mis en garde contre la prudence vis-à-vis des escroqueries et liens malveillants qui pourraient surgir dans le sillage d’un tel événement. Il est primordial que les utilisateurs restent vigilants et n’interagissent qu’avec les canaux officiels lorsqu’ils réclament ou échangent leurs tokens.

Nous vous invitons à suivre l’évolution du déploiement du jeton STRK et à rester informés sur les dernières actualités liées à Starknet sur notre site cours-crypto.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *