Top 3 des cryptos tendance: Wormhole, Ethena et Waves!

Le monde des cryptomonnaies est en constante évolution, et certains actifs numériques attirent particulièrement l’attention sur les réseaux sociaux. D’après les données de Santiment, les jetons natifs liés au projet d’interopérabilité Wormhole et au protocole de dollar synthétique Ethena Labs, ainsi que le protocole Waves, sont actuellement les plus tendance sur les médias sociaux.

Les airdrops multimillionnaires de Wormhole et Ethena

Nous observons que le jeton Wormhole (W), ainsi que le jeton de gouvernance d’Ethena Labs (ENA), ont récemment fait l’objet d’airdrops multimillionnaires. Le projet d’interopérabilité multichaîne Wormhole a organisé son “Wormhole Token Generation Event” le 3 mars, qui a vu la distribution de 670 millions de jetons à près de 400 000 portefeuilles éligibles. En février, Wormhole a décrit cet événement comme “une étape cruciale dans l’avancement de Wormhole vers un futur décentralisé et sans permission”. Cependant, depuis que CoinGecko a commencé à suivre son prix le 3 avril, le jeton W a chuté de 27,5% pour atteindre 1,20$. Il est également apparu que l’équipe de Wormhole avait brièvement oublié d’exclure l’adresse de l’exploiteur qui avait dérobé 321 millions de dollars au protocole en février 2022.

L’ENA attire également une attention considérable suite à son lancement le 2 avril, qui comprenait un airdrop massif de 450 millions de dollars. Le plus grand bénéficiaire a reçu 3,3 millions de jetons ENA, d’une valeur de 1,96 million de dollars à l’époque. Depuis lors, l’ENA a dépassé la barre du 1$, ce qui signifie que le sac ENA du détenteur vaudrait maintenant plus de 3,4 millions de dollars. Peu après que l’ENA soit entré en service, il a été coté sur certaines des plus grandes bourses de cryptomonnaies, y compris Binance, Bybit, KuCoin, HTX, MEXC et BitMart. Ethena est un protocole de dollar synthétique construit sur Ethereum qui fournira une solution native aux cryptomonnaies pour l’argent non dépendant du système bancaire traditionnel. Cependant, des interrogations ont été soulevées le mois dernier lorsque celui-ci a commencé à offrir un rendement annuel en pourcentage de 67% sur son dollar synthétique, USDe.

Ça pourrait vous intéresser :  Les devs Ethereum lancent un effort pour augmenter la limite de gaz!

La volatilité du token WAVES

Parallèlement, le token WAVE du protocole Waves a chuté de 32,5% pour atteindre 2,88$ depuis le 2 avril, attirant ainsi l’attention des traders. Selon le “résumé IA” de Santiment, WAVES est tendance en raison d’une proposition d’investir des fonds du trésor Neutrino (XTN) dans le pool WavesIndex, où le protocole achèterait des tokens en utilisant WAVES provenant des réserves Neutrino. Cependant, WAVES a également été ajouté à la liste des tags de surveillance de Binance – ce qui signifie qu’il pourrait ne plus répondre aux normes et pourrait être retiré à tout moment.

Notre perspective sur ces tokens tendance

Nous pensons que ces mouvements montrent bien la dynamique et la volatilité inhérentes au marché des cryptomonnaies. Les investisseurs doivent rester vigilants face à ces fluctuations rapides et souvent imprévisibles. Les airdrops tels que ceux réalisés par Wormhole et Ethena Labs peuvent créer un buzz considérable et entraîner une hausse soudaine des prix des tokens concernés. Toutefois, ces événements peuvent aussi soulever des questions quant à leur viabilité à long terme et à leur impact sur les détenteurs et investisseurs.

Quant aux tokens WAVES du protocole Waves, leur situation actuelle illustre bien les risques liés aux investissements dans des actifs numériques pouvant faire face à un délistage potentiel. Cette situation rappelle l’importance pour les investisseurs d’effectuer une due diligence approfondie avant tout investissement dans les cryptomonnaies.

Pour suivre toutes les actualités liées aux cryptomonnaies et obtenir des analyses expertes sur ces sujets passionnants mais complexes, visitez notre site cours-crypto.fr.

Ça pourrait vous intéresser :  Ex-conseiller Ethereum attaque le gouvernement US pour 9,6 milliards!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *