ALERTE: Le fisc traque les fraudeurs de crypto-monnaie !

Alors que la saison de déclaration des impôts bat son plein aux États-Unis, le chef de la division des enquêtes criminelles du Service des impôts internes (IRS), Guy Ficco, a annoncé que son agence s’attend à une augmentation significative des cas d’évasion fiscale liés aux cryptomonnaies cette année.

Une lutte accrue contre l’évasion fiscale en cryptomonnaies

Lors d’une intervention au Chainalysis Links à New York, rapportée par CNBC, Ficco a révélé que l’IRS se prépare activement à faire face à cette vague de fraudes et d’évasions fiscales. Il a spécifié que les cryptomonnaies étaient auparavant surtout utilisées dans le cadre de crimes financiers tels que les fraudes, les arnaques et le blanchiment d’argent. Toutefois, il a observé une recrudescence récente de “crimes fiscaux purement liés aux cryptomonnaies” et prévoit même une augmentation dans un futur proche.

Selon lui, cela pourrait notamment concerner les personnes ne déclarant pas leurs revenus issus des ventes de cryptomonnaies ou celles cachant la véritable base de leurs actifs numériques. L’IRS a renforcé sa collaboration avec la société d’analyse de blockchains Chainalysis et d’autres agences d’application de la loi pour mieux traquer ces crimes.

Les conseils de l’IRS pour une déclaration conforme

Ficco a également partagé quelques règles de base pour ceux qui souhaitent déclarer correctement leurs impôts et éviter les problèmes avec l’IRS. Il rappelle que lorsqu’un actif est acquis puis cédé, la différence entre le prix d’achat et le prix de vente constitue le gain qui doit être imposé. Par exemple, si un actif est acquis à 10 000 dollars et vendu à 20 000 dollars, il y a un gain de 10 000 dollars sur lequel l’impôt doit être payé.

Ça pourrait vous intéresser :  Les géants de la crypto se mobilisent pour un emoji Bitcoin!

L’agence est devenue plus agressive dans ses enquêtes et poursuites contre les citoyens américains qui ont omis de déclarer leurs impôts sur les cryptomonnaies ou ont sciemment dissimulé ou menti dans leur déclaration fiscale.

Des conséquences réelles pour l’évasion fiscale

En février, un jury fédéral a inculpé un homme du Texas, Frank Richard Ahlgren III, pour avoir falsifié ses déclarations fiscales et omis de signaler plus de 4 millions de dollars de gains réalisés en Bitcoin (BTC).

Nous, chez cours-crypto.fr, pensons qu’il est crucial pour les investisseurs et traders en cryptomonnaies de rester informés sur les réglementations fiscales en vigueur afin d’éviter toute mésaventure avec les autorités fiscales. La transparence et le respect des obligations légales sont essentiels pour garantir non seulement la conformité mais aussi la confiance dans l’écosystème des cryptomonnaies.

Conclusion

Alors que l’industrie des cryptomonnaies continue d’évoluer et d’attirer l’attention des régulateurs, il est impératif pour les détenteurs de cryptomonnaies d’être diligents et responsables dans la gestion de leurs obligations fiscales. L’avertissement lancé par l’IRS souligne l’importance pour tous les acteurs du marché des cryptos de rester à jour sur les lois fiscales pour éviter tout désagrément potentiel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *