Attention! L’Ethereum frôle les 4000$ mais risque de chute imminente!

Chers lecteurs de cours-crypto.fr, il est temps de se pencher sur la récente performance d’Ethereum, une cryptomonnaie qui a connu une ascension fulgurante ces derniers jours. En effet, le prix d’Ether (ETH) a grimpé de 13% en une semaine, atteignant presque les 4 000 dollars pour la première fois depuis décembre 2021. Cette hausse porte sa capitalisation boursière à 456 milliards de dollars, creusant l’écart avec ses concurrents. Toutefois, cet engouement pourrait être tempéré par l’utilisation excessive des produits dérivés en ETH, ce qui représente un risque non négligeable pour la dynamique actuelle.

La possibilité d’un nouveau record pour Ether

Nous observons que les partisans d’Ether envisagent sérieusement la possibilité que cette tendance haussière aboutisse à un nouveau record historique, similaire à celui qu’a connu Bitcoin (BTC) le 5 mars. Cependant, un optimisme excessif pourrait conduire à des liquidations forcées et compromettre cette ascension. Pour juger si un prix cible de 4 800 dollars est réaliste pour ce cycle, il faut prendre en compte les critiques et les incertitudes qui pèsent sur Ether.

Outre le reproche habituel concernant le manque de scalabilité du réseau Ethereum, qui a été partiellement résolu grâce aux solutions de couche 2, certains analystes pointent du doigt la dépendance à la Fondation Ethereum et l’absence de clarté réglementaire comme freins potentiels à l’élan haussier d’Ether. La décision concernant le fonds négocié en bourse (ETF) au comptant sur Ethereum prévue pour le 23 mai pourrait dissiper ces doutes, avec des analystes estimant entre 50% et 70% les chances d’une approbation.

Ça pourrait vous intéresser :  Solana (SOL) explose, découvrez pourquoi!

Bien que certaines critiques sur la centralisation soient valides, un rapport d’Electric Capital indique que le nombre de développeurs rejoignant l’écosystème Ethereum a augmenté de 16 700 en 2023, soit près de quatre fois plus que ceux ayant rejoint Solana. Ainsi, il devient difficile de soutenir que le développement d’Ethereum est concentré autour d’un groupe spécifique d’entreprises.

Les produits dérivés Ether révèlent une surconfiance risquée

L’intérêt ouvert agrégé des contrats à terme Ether a atteint son niveau record le 6 mars avec 13,4 milliards de dollars, signalant une forte demande pour l’effet de levier. Le premium des contrats à terme Ether, qui compare le prix des contrats mensuels aux niveaux échangés sur les bourses au comptant régulières, est également à son point culminant depuis plus de 18 mois.

Ce premium a dépassé le seuil neutre de 10% le 12 février et a récemment atteint un pic à 23%, reflétant une demande excessive pour les positions longues. Bien que cela traduise la confiance des traders professionnels suite à une augmentation de 68% depuis le début de l’année 2024, cela augmente également le risque de liquidations en cascade dues à la volatilité intrajournalière.

De même, la demande pour des positions longues avec effet de levier parmi les traders particuliers a atteint ses niveaux les plus élevés depuis plus de 18 mois.

Des signaux mitigés pour l’écosystème Ethereum

Certains pourraient attribuer l’optimisme récent sur le prix d’Ether à l’approbation potentielle d’un ETF au comptant. Cependant, l’utilisation excessive du levier par les traders particuliers et professionnels, plus de 12 semaines avant la date de décision, jette un voile sur la durabilité d’une montée au-dessus des 4 800 dollars.

Ça pourrait vous intéresser :  Procureurs US prêts à tout pour extrader Do Kwon!

En effet, au cours des derniers trente jours, les applications décentralisées (DApps) d’Ethereum ont subi une baisse de volume de 6% et une contraction de 11% du nombre d’adresses actives. Pendant ce temps, ses concurrents BNB Chain (BNB) et Solana (SOL) ont connu respectivement une croissance du volume de 52% et 71%.

En conclusion, nous restons attentifs aux développements futurs concernant Ethereum. La volatilité inhérente au marché des cryptomonnaies exige prudence et discernement avant toute prise de position. Les indicateurs actuels suggèrent qu’il y a lieu d’être optimiste quant à la performance future d’Ether mais aussi conscient des risques associés à un marché potentiellement surchauffé par l’effet de levier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *