Vous ne croirez jamais ce que l’Arizona veut ajouter aux retraites!

Les responsables de l’Arizona envisagent actuellement une proposition visant à encourager l’intégration de fonds négociés en bourse Bitcoin (ETF) dans deux des portefeuilles de retraite de l’État. Cette résolution, déjà approuvée par le Sénat de l’État le 22 février dernier lors d’un vote de 16 contre 13, est en cours d’examen pour la deuxième fois par la Chambre des représentants, selon les documents officiels.

L’impact potentiel des ETF Bitcoin sur les portefeuilles de retraite

Si elle est adoptée, la proposition encouragera le système de retraite de l’État d’Arizona (ASRS) et le système de retraite du personnel de la sécurité publique (PSPRS) à envisager d’ajouter une exposition aux ETF Bitcoin dans leurs portefeuilles respectifs. Les responsables de ces fonds devront suivre de près les évolutions du secteur des ETF Bitcoin et prendre en compte les implications potentielles d’une telle allocation dans leurs stratégies de placement. Cela impliquerait des consultations avec des entreprises proposant des ETF Bitcoin approuvés par la Securities and Exchange Commission.

Par la suite, un rapport détaillé devra être transmis au trésorier d’État, au président du Sénat et au président de la Chambre des représentants. Ce document devra analyser la faisabilité, les risques et les avantages potentiels liés à l’intégration des ETF Bitcoin, ainsi que les mesures de précaution à adopter.

L’avis des experts sur cette initiative

Dennis Porter, PDG du Satoshi Action Fund, considère cette démarche comme un effort stratégique pour diversifier les portefeuilles et réduire les risques d’investissement. Selon lui, même une faible exposition aux ETF Bitcoin pourrait “considérablement” diminuer le risque associé à un portefeuille d’actifs.

Ça pourrait vous intéresser :  Bitcoin écrase Ethereum et Coachella lance des NFTs inédits!

“En envisageant les ETF Bitcoin, l’Arizona cherche à tirer parti de la valeur intrinsèque et de la stabilité potentielle offertes par le Bitcoin, à l’image des investissements traditionnels considérés comme des valeurs refuges telles que l’or,” a-t-il expliqué dans une publication sur X datée du 6 mars.

Une tendance croissante vers les crypto-actifs dans les fonds de retraite

Plus tôt cette année, John Palmer, président de la Chicago Board Options Exchange, a exprimé son anticipation quant à l’approbation d’un ETF Bitcoin au comptant. Il estime que cela ouvrirait la voie aux fonds de pension et aux comptes d’épargne-retraite pour investir dans le Bitcoin via ces ETF.

Nous suivons avec attention ces développements qui pourraient marquer un tournant dans la façon dont les institutions gèrent les fonds de retraite. L’inclusion progressive des crypto-actifs dans les stratégies financières traditionnelles témoigne de leur légitimité croissante et pourrait potentiellement transformer le paysage des investissements pour les années à venir.

Chez cours-crypto.fr, nous restons attentifs aux évolutions législatives et réglementaires concernant les crypto-monnaies et leurs implications pour les investisseurs individuels et institutionnels. La proposition actuellement examinée par l’Arizona pourrait bien être un signe avant-coureur d’une tendance plus large vers l’acceptation et l’intégration des actifs numériques dans le monde financier conventionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *