Ethereum révolutionne la sécurité avec sa nouvelle mise à jour!

Chers lecteurs de cours-crypto.fr, aujourd’hui, nous abordons un sujet qui pourrait révolutionner l’expérience des utilisateurs d’Ethereum. Imaginez un monde où perdre vos clés privées ne serait plus synonyme de catastrophe. Cette perspective est désormais envisageable grâce à la prochaine mise à jour d’Ethereum, le hard fork Pectra.

La nouvelle fonctionnalité de récupération sociale

Dans le cadre de l’Ethereum Improvement Proposal (EIP) 3074, qui fait partie intégrante du hard fork Pectra, une fonctionnalité novatrice de “récupération sociale” est introduite. Elle permettra aux utilisateurs de récupérer leurs actifs même en cas de perte ou d’oubli de leur phrase de récupération. Cependant, pour bénéficier de cet outil, les utilisateurs devront initialement transférer la propriété de leurs actifs à un contrat invocateur via une signature numérique.

Ce contrat invocateur se chargera par la suite des transactions futures et des appels de fonction au nom de l’utilisateur. La délégation de propriété n’empêche pas la récupération des actifs ; au contraire, elle fournit un message dans la signature numérique qui permettra à l’utilisateur de retrouver ses biens.

Les opcodes AUTH et AUTHCALL

L’implémentation des opcodes “AUTH” et “AUTHCALL” rend possible cette nouvelle fonctionnalité. AUTH vérifie qu’une signature d’utilisateur et l’action prévue ont été correctement signées. AUTHCALL, quant à lui, appelle le contrat cible pour exécuter la transaction mais attribue l’utilisateur comme appelant plutôt que le contrat invocateur.

Ce système soulève toutefois des inquiétudes : les fonds pourraient être vidés si les utilisateurs délèguent leurs actifs à un contrat invocateur malveillant. Néanmoins, il est attendu que quelques contrats invocateurs formellement vérifiés et entièrement audités deviennent accessibles après la mise à niveau Pectra.

Ça pourrait vous intéresser :  Ethereum explose les records ! Va-t-il s'effondrer ?

Des avantages notables

Un autre avantage considérable de l’EIP-3074 est que les utilisateurs n’auront pas besoin d’avoir du Ether (ETH) dans leur portefeuille pour envoyer des transactions, car l’entité derrière le contrat invocateur peut payer cela à l’avance. Cette caractéristique pourrait être déterminante pour atteindre une adoption massive par le grand public.

En outre, elle permettra d’effectuer plusieurs actions en une seule transaction. Par exemple, actuellement sur Uniswap, il faut d’abord autoriser Uniswap à utiliser vos tokens avant d’exécuter l’échange proprement dit. Avec 3074, ces deux actions peuvent être regroupées en une seule transaction.

Quand attendre ce hard fork?

Le hard fork Pectra est prévu pour fin 2024 ou début 2025. Il est estimé que des milliards de dollars en cryptomonnaies ont été perdus au fil des ans en raison d’utilisateurs ayant oublié ou perdu leurs clés privées. Cette mise à jour pourrait donc marquer un tournant significatif dans la sécurisation des actifs numériques.

Pour conclure, nous sommes convaincus que cette évolution technique représente un pas en avant majeur pour Ethereum et ses utilisateurs. La possibilité de récupérer facilement des actifs sans compromettre la sécurité pourrait effectivement accélérer l’adoption des cryptomonnaies par une audience plus large. Restez connectés avec nous pour plus d’informations sur ces développements passionnants dans le monde crypto.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *