“GBTC perd 166M$ malgré les promesses du PDG!”

Le monde des cryptomonnaies est en constante évolution et les investisseurs sont toujours à l’affût des dernières tendances et mouvements du marché. Récemment, l’attention s’est portée sur le Grayscale Bitcoin Trust (GBTC), un fonds négocié en bourse (ETF) qui a connu des sorties de capitaux importantes malgré les commentaires optimistes de son PDG sur une stabilisation potentielle.

Nous, chez cours-crypto.fr, avons analysé les données et remarqué que les sorties de GBTC ont dépassé les 16,2 milliards de dollars depuis le lancement de l’ETF Bitcoin en janvier. Plus précisément, le vendredi 12 avril, plus de 166 millions de dollars et plus de 2 500 bitcoins ont été retirés des avoirs du fonds. Ces chiffres illustrent une tendance inquiétante pour GBTC, alors que les entrées dans les ETF Bitcoin restent minimes, indiquant un désengagement croissant des investisseurs.

Un Écart qui se Rétrécit entre les Géants

Dans ce contexte compétitif, BlackRock a maintenu un soutien solide avec ses actifs sous gestion pour l’IBIT Bitcoin ETF dépassant 15 milliards de dollars, réduisant ainsi l’écart avec les réserves de Bitcoin de Grayscale. Une partie importante des sorties de GBTC semble avoir été transférée vers BlackRock.

Michael Sonnenshein, PDG de Grayscale, a laissé entendre plus tôt cette semaine que les sorties pourraient atteindre un point d’équilibre, suggérant un optimisme parmi les commerçants et investisseurs. Cependant, les données actuelles indiquent que la situation peut ne pas être aussi rose. Un facteur clé derrière ces énormes sorties est le taux élevé de gestion facturé par le fonds. Malgré la perte des flux au profit des concurrents, Sonnenshein a hésité à réduire ces frais.

Ça pourrait vous intéresser :  ATM Crypto : leur revenu IMMUNISÉ contre la volatilité du BTC !

Les Frais de Gestion en Question

Il est à noter que GBTC prélève les frais de gestion les plus élevés parmi tous les ETF Bitcoin américains – fixés à 1,5% par an comparativement à la moyenne de 0,30% de ses concurrents. Cette différence substantielle pourrait expliquer pourquoi tant d’investisseurs se détournent du fonds.

Sonnenshein a noté que les marchés montrent souvent beaucoup d’enthousiasme lorsque des produits d’exposition thématique ou liés aux matières premières comme le Grayscale Bitcoin Trust font leur apparition. Cependant, avec le temps, ces produits mûrissent et nous assistons à une consolidation du marché au fur et à mesure que les investisseurs se concentrent sur quelques offres spécifiques.

Des Sorties Variables mais Conséquentes

Selon les données de Farside, GBTC a vu des sorties de 17,5 millions de dollars le 10 avril, ce qui est une diminution significative par rapport aux sorties de 154,9 millions de dollars enregistrées le 9 avril. La sortie quotidienne moyenne pour GBTC sur quatre mois s’élève à 257,8 millions de dollars.

Lancé en 2015 et converti en ETF en janvier, suite à une victoire judiciaire contre la Securities and Exchange Commission obligeant une révision d’une offre de conversion refusée auparavant par GBTC. Parallèlement, la société de prêt cryptographique en faillite Genesis a récemment vendu environ 36 millions d’actions GBTC pour acquérir 32 041 bitcoins.

En conclusion, il est clair que la confiance des investisseurs dans GBTC est mise à rude épreuve. Les frais élevés et la concurrence féroce posent un défi sérieux pour le fonds. Reste à voir si Grayscale saura adapter sa stratégie pour regagner la confiance perdue et inverser cette tendance négative.

Ça pourrait vous intéresser :  L'erreur fatale de Michael Saylor qui choque tous ses fans !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *