Le Bitcoin chute de 4300$! Voici pourquoi!

Le marché des cryptomonnaies a récemment été secoué par une réaction soudaine à l’inflation persistante aux États-Unis, affectant ainsi les plans de la Réserve fédérale américaine concernant les taux d’intérêt. En tant qu’experts en la matière chez cours-crypto.fr, nous avons analysé cette situation et ses implications sur le Bitcoin.

L’inflation reste élevée après les données CPI plus élevées que prévu

Les données provenant de Cointelegraph Markets Pro et TradingView indiquent que le Bitcoin a connu une chute significative, allant jusqu’à 6% après avoir atteint un sommet historique à 73 054 $ le 12 mars, pour ensuite chuter à 68 636 $ sur Bitstamp. Cette réaction du prix du BTC est due aux données de l’Indice des Prix à la Consommation (CPI) de février, qui ont été plus élevées que les attentes à 0,4%, selon les informations du Bureau of Labor Statistics des États-Unis (BLS). Le taux annuel a grimpé à 3,2%, contre des estimations de 3,1% et le taux de janvier de 3,1%. D’après le communiqué officiel du BLS, la hausse des coûts du logement et de l’essence a contribué à plus de 60% à l’augmentation mensuelle de l’indice CPI global.

Des coupes des taux de la Fed en 2024 ?

Immédiatement après la publication des données CPI, les participants au marché ont commencé à débattre sur la possibilité que la Réserve fédérale baisse les taux d’intérêt dans les mois à venir. Selon l’outil FedWatch de CME, les traders estiment à seulement 1% la probabilité d’une baisse des taux en mars contre 15% le 12 février. Cela signifie que les acteurs du marché parient que la banque centrale américaine maintiendra ses taux stables en mars et mai, avec la première baisse possible en juin. Jamie Dimon, PDG de JPMorgan Chase, a exprimé sa préférence pour que la Fed retarde sa décision de baisser les taux jusqu’à plus tard dans l’année.

Ça pourrait vous intéresser :  "Retraits de Bitcoin explosent, 2 milliards quittent les plateformes!"

Les données sur l’inflation éclipsées par les entrées dans les ETF et la prochaine division par deux

Malgré ces données inflationnistes préoccupantes, le flux continu d’entrées dans les fonds négociés en bourse (ETF) spot Bitcoin aide à atténuer une vente motivée par l’inflation. Le prix du premier cryptocurrency s’était redressé au-dessus de 71 000 $ au moment de la rédaction, avec des entrées totales dans les ETF spot Bitcoin la semaine dernière d’environ “55,78K BTC (3,68 milliards $)”, selon les données de la société d’intelligence crypto Arkham. De surcroît, BlackRock’s iShares Bitcoin Trust mène le peloton avec un portefeuille de Bitcoin d’une valeur de 14,76 milliards $. Fidelity’s Wise Origin Bitcoin Fund arrive en deuxième position avec plus de 9,26 milliards $ en BTC sous gestion. ARK 21Shares Bitcoin ETF clôture le top trois des fonds avec environ 1,8 milliard $ dans son portefeuille.

Nous observons donc une période critique pour le Bitcoin et d’autres cryptomonnaies alors que le marché reste attentif aux actions futures des autorités monétaires et aux conséquences potentielles sur l’économie digitale. Chez cours-crypto.fr, nous restons vigilants pour vous fournir des analyses approfondies et actualisées sur ces sujets complexes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *