Plateforme en faillite rembourse 484M$ aux créanciers!

La plateforme de cryptomonnaie en faillite Voyager Digital a franchi une étape importante dans ses efforts pour rembourser ses créanciers. En effet, elle a sécurisé un financement de 484 millions de dollars grâce à des accords avec FTX, Three Arrows Capital (3AC) et des réclamations d’assurance auprès des administrateurs et dirigeants (D&O). Cette somme, qui inclut les intérêts, représente environ 25% des réclamations globales des créanciers de Voyager et devrait être distribuée prochainement.

L’essentiel de ces fonds récupérés, soit près de 450 millions de dollars, provient d’un règlement avec FTX. Voyager avait déposé le bilan au chapitre 11 en juillet 2022 alors que le marché des cryptomonnaies subissait plusieurs chocs, y compris l’effondrement de l’écosystème Terra en mai. En octobre 2023, la Commodity Futures Trading Commission des États-Unis et la Federal Trade Commission ont intenté des poursuites parallèles contre l’ancien PDG de Voyager, Stephen Ehrlich, pour déclarations frauduleuses.

En plus de l’accord avec FTX, Voyager a obtenu une créance d’environ 675 millions de dollars dans le cadre de son litige en cours avec Three Arrows Capital. De ce montant, 20,43 millions de dollars représentent la part proportionnelle de Voyager dans la distribution initiale provenant de 3AC. L’administrateur s’attend à ce que des paiements supplémentaires soient distribués au cours des années à venir à mesure que les actifs seront vendus et que d’autres règlements judiciaires seront obtenus. Un règlement obtenu grâce à la médiation d’assurance D&O allouera également au moins 14,35 millions de dollars au profit des créanciers de Voyager.

Les défis opérationnels

Toutefois, en parallèle à son parcours de redressement financier, la société doit surmonter plusieurs obstacles opérationnels. Parmi ceux-ci figurent notamment un grand nombre de chèques non encaissés. Environ 270 000 chèques totalisant 17 millions de dollars restent non encaissés, la majorité étant d’une valeur inférieure à 25 dollars. Voyager a fixé un délai jusqu’au 20 avril après lequel ces chèques seront annulés s’ils ne sont pas réclamés.

Ça pourrait vous intéresser :  Découvrez comment le Crypto a changé l'argent pour toujours!

La plateforme doit également gérer les conséquences d’une violation de données chez FTX. Une enquête est en cours pour déterminer l’origine et les conséquences de cette brèche qui a entraîné la compromission des données des créanciers.

Plan de restructuration et accord avec la FTC

En mai 2023, un plan de restructuration proposé prévoyait que les clients de Voyager récupèrent 35,7% de leurs créances en cryptomonnaie ou en espèces. La bourse de cryptomonnaies a conclu un accord avec la FTC pour un allègement monétaire de 1,65 milliard de dollars en novembre 2023.

Il est indéniable que les montants engagés dans cette affaire sont colossaux et que chaque décision prise a des répercussions majeures pour toutes les parties impliquées. Nous suivrons attentivement l’évolution du dossier pour vous tenir informés sur cours-crypto.fr.

Conclusion

Ce cas illustre bien les risques inhérents au secteur des cryptomonnaies et souligne l’importance d’une régulation et d’une surveillance accrues pour protéger les investisseurs. La situation actuelle met également en lumière la nécessité pour les entreprises du secteur d’avoir des plans solides en matière de gestion des risques et d’assurances pour éviter ou atténuer les conséquences financières désastreuses d’éventuelles défaillances.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *